Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Plus de 900 disparitions de filles et femmes pendant le confinement au Pérou


Des femmes participant à une marche lors de la Journée des droits des femmes à Lima, au Pérou, le 7 mars 2020. (REUTERS/Angela Ponce)

Plus de 900 femmes, dont 70% de mineures, ont disparu au Pérou pendant les trois mois et demi de confinement à cause de la pandémie de Covid 19, des chiffres en nette hausse, a annoncé le défenseur du peuple.

Avant le confinement, ont dénombrait cinq disparitions par jour en moyenne, mais ce chiffre est monté à huit sur cette période. "Du 16 mars au 30 juin, on a signalé 915 femmes disparues au Pérou", a déclaré Eliana Revollar, la responsable des droits de la femme au sein de l'institution.

"Nous devons savoir ce qui s'est passé avec elles", a déclaré le défenseur du peuple, Walter Gutiérrez, à la radio RPP. "Les cas des petites filles et des adolescentes représentent 70% du total des femmes disparues", a-t-il ajouté.

Si certaines sont réapparues par la suite, faute d'un registre national de la police, on ne sait pas combien sont toujours portées disparues. "Il y a une résistance de la police à enquêter sur ces affaires. Nous exigeons que l'on mette en place le registre national des personnes disparues", a insisté Mme Revollar.

En 2019, 166 fémicides ont eu lieu au Pérou.

XS
SM
MD
LG