Liens d'accessibilité

Plus de 10 tonnes de drogues saisies en Asie et au Moyen-Orient

  • VOA Afrique

Une saisie de drogues en Afghanistan, le 8 juillet 2017.

L'organisation internationale de police criminelle Interpol a annoncé jeudi la saisie de près de 10 tonnes de drogues d'une valeur marchande de 360 millions de dollars (305 millions d'euros) en Asie-Pacifique et au Moyen-Orient.

Plus de 300 personnes ont été interpellées au cours de l'opération internationale qui a conduit à 390 saisies.

Parmi les substances se trouvent de la cocaïne, du cannabis, de l'héroïne, de l'opium, des stimulants de type amphétamines mais aussi de la méthamphétamine, dont 630 kilos ont été découverts sous forme de tablettes, cristaux et poudre.

D'autres produits illégaux ont été également confisqués dont plus d'une tonne d'ivoire de contrebande, treize cornes de rhinocéros et 10.000 feuilles de papier carbone destinées à produire de la fausse monnaie pour un montant estimé à un million de dollars américains (850.000 euros).

Baptisée opération "Lionfish-Asia-Pacific", ce coup de filet, mené entre le 4 et le 17 septembre, a mobilisé plus de 5.000 agents de police et des douanes qui ont contrôlé gares routières, aéroports et ports de 23 pays différents, précise encore l'organisation internationale de police criminelle, qui est basée à Lyon (centre-est).

"Cette opération menée par Interpol a permis de renforcer la coopération multilatérale et transfrontalière en matière de lutte anti-drogue, d'établir d'efficaces canaux de communication et de renforcer la confiance entre personnels des forces de l'ordre", a déclaré Bo Li, directeur général du Bureau de contrôle des stupéfiants du ministère chinois de la Sécurité publique, cité par le communiqué d'Interpol.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG