Liens d'accessibilité

Plus de 1 500 migrants secourus en mer Méditerranée ce week-end


Des migrants ont été secourus au large des côtes libyennes par une opération menée par une ONG espagnole, le 3 février 2017.

Quelque 1.500 migrants ont été secourus ce week-end au large de la Libye, un chiffre élevé en hiver où le rythme des traversées ralentit habituellement en raison des conditions météo difficiles.

Ce bilan, fourni par les gardes-côtes italiens qui coordonnent les opérations dans la zone, porte à plus de 4.500 le nombre de migrants secourus depuis mercredi.

Dimanche, 900 migrants naviguant sur trois embarcations de fortune ont été secourus en Méditerranée centrale par le navire de la marine espagnole Canarias, inséré dans le dispositif EunavforMed, ainsi que par des navires de marine marchande.

La veille, ce sont quelque 600 migrants qui avaient été récupérés sains et saufs aux cours de neuf opérations distinctes menées notamment par le Diciotti, navire des gardes-côtes italiens.

Réunis en sommet à Malte, les dirigeants européens se sont engagés vendredi à aider la Libye à lutter contre les passeurs, mais de nombreuses organisations internationales et ONG ont mis en garde contre les mesures envisagées.

L'Italie et la Libye ont de leur côté signé un memorandum d'accord prévoyant un renforcement de leurs frontières respectives pour parvenir, avec l'aide de l'Union européenne, à endiguer les flux migratoires partant d'Afrique du Nord vers l'Italie.

Les secours de ces derniers jours devraient porter à environ 8.500 le nombre de migrants arrivés sur les côtes italiennes depuis le début de l'année, tandis qu'au moins 227 autres sont morts ou disparus en janvier au large de la Libye.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG