Liens d'accessibilité

L'armée ougandaise dit avoir tué 29 voleurs de bétail en trois mois


L'armée ougandaise à l'entrainement le 30 avril 2012.

L'armée ougandaise a déclaré lundi avoir tué 29 voleurs de bétail armés dans la région du nord-est frontalière du Soudan du Sud et du Kenya au cours d'une opération qui en est à son troisième mois.

"Il y a eu des contacts isolés et des affrontements entre l'UPDF (l'armée régulière) et les guerriers. Au cours de tous ces contacts nous en avons tué 29, le plus récemment le vendredi 19 janvier, où nous en avons tué un", a dit le porte-parole de l'armée ougandaise, le capitaine Albert Arinaitwe, à l'AFP.

Il a ajouté que la plupart des victimes appartenaient aux communautés d'éleveurs des Jie et Dodoth mais qu'il pouvait aussi y avoir des Turkana du Kenya voisin qui font de plus en plus d'incursions en Ouganda pour y voler du bétail.

>> Pour en savoir plus : Kenya-Violence : Mort d'une trentaine de policiers dans le nord

Les éleveurs de la région font souvent paître leurs troupeaux de part et d'autre de la frontière. Les Kenyans sont autorisés à passer en Ouganda pendant la saison sèche à condition de ne pas être armés.

Le porte-parole militaire a aussi mentionné la saisie de douze armes et des arrestations lors de l'opération lancée en novembre contre les voleurs de bétail.

"Le 15 décembre, plus de 15 personnes ont été présentées à la justice. Certaines ont été condamnées et emprisonnées" pour des peines allant de trois à quinze ans, selon le capitaine Arinaitwe.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG