Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Nouvelles mesures pour tenter de contrôler la propagation du coronavirus


Une femme et un homme portant des masques faciaux passent devant un magasin à Leipzig, dans l'est de l'Allemagne, le 20 avril 2020, au milieu de la pandémie du nouveau coronavirus COVID-19. (Photo par Tobias SCHWARZ / AFP)

La pandémie du coronavirus a déjà fait près de 36 millions de cas d'infection et plus d’un million de morts dans le monde depuis son apparition fin décembre. Divers pays ont pris de nouvelles mesures pour tenter de contrôler la situation. 

Le patron du HCR, Filippo Grandi, a annoncé mercredi être positif au virus SARS-CoV-2 qui cause la maladie COVID-19, mais que ses symptômes sont légers et il espère être rétabli rapidement. Il est en quarantaine, ainsi que sept personnes qu'il avait approchées lundi à un mètre et demi.

Nouvelles restrictions en Europe

En Belgique, les cafés et bars devront fermer pour un mois à partir de jeudi dans toute la région de Bruxelles pour contrer la propagation du coronavirus, qui s'accélère.

Ces nouvelles restrictions sont similaires à celles qui s'appliquent depuis mardi à Paris, en France, et dans les trois départements de la petite couronne.

Par ailleurs, le président français Emmanuel Macron a estimé mercredi qu'il fallait "aller vers plus de restrictions" dans les zones où le coronavirus "circule trop vite", alors que la situation sanitaire continue de se dégrader dans certaines régions.

En Suisse, les cas quotidiens de la maladie Covid-19 ont franchi la barre des 1000 pour la première fois depuis le 1er avril. Le gouvernement exhorte la population à respecter les gestes-barrières pour éviter la fermeture des établissements.

En Iran, la mortalité due au Covid-19 a atteint un nouveau record avec 239 décès supplémentaires en 24 heures.

Au Sri Lanka, plus de 1000 travailleurs ont été testés positifs dans une usine qui produisait jusqu'en août des masques chirurgicaux pour les États-Unis.

Obligation du port du masque en Italie

L'Italie a décidé mercredi de rendre obligatoire le port du masque à l'extérieur sur tout son territoire et de prolonger jusqu'au 31 janvier 2021 l'état d'urgence, pour mieux contrer la résurgence du nouveau coronavirus.

Le gouvernement a souligné que le pays était entré "dans une phase nouvelle avec une remontée des contagions" nécessitant "plus de rigueur" afin de protéger les activités productives du pays.

Ceux qui n'endosseront pas de masques en sortant de chez eux risquent une amende pouvant aller jusqu'à 1.000 euros. Les autorités recommandent de les porter aussi pendant la réception des amis à la maison.

Mercredi l'Italie a enregistré rebond de nouvelles contaminations avec 3.678 cas, soit un millier de plus en 24 heures; une situation que e pays n'avait pas connu depuis la mi-avril lorsque les habitants étaient confinés chez eux.

Les États-Unis restent le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas. Ils sont suivis par l’Inde, le Brésil, le Mexique et le Royaume-Uni.

Le système britannique de dépistage fait face, en pleine recrudescence de la pandémie, à des difficultés d'approvisionnement en matériel de diagnostic; le groupe suisse Roche ayant reconnu ce mercredi une défaillance dans sa chaîne logistique.

XS
SM
MD
LG