Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Grève illimitée des agents de la santé de Lagos à cause des harcèlements de la police


Un agent de la santé portuaire utilise un thermomètre sur un travailleur dans le hall d'arrivée de l'aéroport international Murtala Muhammed de Lagos, au Nigeria, le mercredi 6 août 2014. (AP Photo/Sunday Alamba)

Le plus grand syndicat du personnel médical du Nigeria, l'Association médicale nigériane (NMA), a ordonné mercredi à ses membres basés à Lagos de lancer une grève illimitée pour protester le harcèlement dont ils feraient l’objet de la part des éléments de la police.

La NMA, dans un communiqué, a déclaré qu'un "sit-in" indéfini devrait commencer à 18h locales. Le personnel médical dénonce des "directives contradictoires" reçues des autorités sur la question de savoir qui est exempté des restrictions de mouvement en période de confinement.

"La branche de la NMA de l'État de Lagos a déterminé que ses membres n’ont plus l’assurance qu’ils peuvent continuer à fournir des services de santé compte tenu de la confusion qui règne en ce moment", a déclaré l'association, citée par le quotidien This Day.

Dans un message publié mardi sur Twitter, la police fédérale nigériane a rappelé à son personnel et au public que "tous les travailleurs essentiels, y compris le personnel médical, les pompiers, les ambulanciers, les journalistes, etc. sont exemptés de la restriction de mouvement".

Pour sa part, le ministère fédéral de la santé n’a pas encore fait de déclaration sur le sujet.

Selon son site web, la NMA est la plus grande association médicale d'Afrique de l'Ouest. Elle compte plus de 40 000 membres répartis dans 37 branches d'État et à Abuja, la capitale fédérale. Elle compte également 19 000 membres dans la diaspora.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG