Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Enquête sur le meurtre de 7 policiers au Nigeria


Un véhicule blindé de police est stationné devant l'hôpital universitaire de Jos, au Nigeria, le 21 mai 2014.

Une enquête de police a été ouverte jeudi à la suite deà l'assassinat de sept policiers en début de semaine dans une embuscade dans la périphérie de la capitale fédérale du Nigeria, selon le porte-parole de la police.

Les policiers ont été abattus lundi soir par des criminels sur un barrage routier à Galadimawa, dans la banlieue d'Abuja.

Selon Jimoh Moshood, l'équipe dispose de 21 jours pour mener à bien son mandat qui consiste à traquer et à poursuivre les responsables des tueries pour que les responsables de "ce crime odieux soient traduits en justice".

>> Lire aussi: Le président Buhari sous pression suite aux violences au Nigeria

L'incident s'est produit alors que la brigade spéciale antivol de la police (SRAS) est accusée de violations des droits de l'homme et d'exécutions extrajudiciaires de suspects. Certains demandent sa dissolution.

La police a nié ces allégations, accusant ceux qui perpétuent ces accusations d'inciter à la violence. "Ceux qui appellent à la fin du SRAS ne font pas du bien à la nation."

>> Lire aussi : Des policiers manifestent pour obtenir le paiement d'arriérés de salaires au Nigeria

Le Nigeria, pays de 180 millions d'habitants, est victime d'une vague de violences aux quatre coins du pays, et le président Muhammadu Buhari est sous le feu des critiques pour ne pas avoir réussi à contrôler la situation à huit mois de la prochaine élection présidentielle.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG