Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Nigeria: au moins 45 morts lors du pillage du camion-citerne accidenté


Des secouristes débarrassent les débris après un incendie impliquant un camion-citerne le long de la voie express Lagos-Ibadan dans l'axe Ojodu de Lagos (Nigéria) le 28 juin 2018. REUTERS / Akintunde Akinleye

Au moins 45 personnes sont mortes et plus de 100 ont été blessées dans le centre du Nigeria lors du pillage par la population d'un camion-citerne accidenté qui a explosé, ont annoncé mardi les services de sécurité.

"Nous avons retrouvé 45 corps de personnes décédées tandis que 101 autres ont subi de graves brûlures", a déclaré à l'AFP Aliyu Baba, commandant de secteur de la Commission fédérale de sécurité routière de l'Etat de Benue.

Le camion s'est renversé lundi après-midi près de boutiques alors qu'il traversait le village d'Ahumbe, dans l'Etat central de Benue. Les habitants se sont alors précipités pour récupérer le carburant qui fuyait de la citerne, lorsque celle-ci a pris feu avant d'exploser.

Selon M. Baba, "beaucoup" de blessés "pourraient ne pas survivre" étant donné leur état.

Une femme enceinte et au moins deux enfants figurent parmi les morts, et deux pompiers ont été grièvement blessés, a-t-il ajouté.

La citerne a pris feu lorsqu'un autocar chargé de passagers a tenté de passer, son pot d'échappement a raclé le sol, provoquant des étincelles qui ont enflammé le carburant.

"Seize personnes à bord du véhicule, dont les deux enfants et la femme enceinte, ont été instantanément brûlées vives", a précisé M. Baba.

Au moins un immeuble a été soufflé par l'explosion.

Les incidents de ce type sont fréquents au Nigeria. En juillet 2012, au moins 104 personnes ont été tuées et une cinquantaine de blessés alors qu'elles tentaient de récupérer du carburant d'un camion-citerne après un accident dans l'Etat de Rivers, dans le sud du pays.

XS
SM
MD
LG