Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

182 prisonniers s'évadent d'une prison au Nigeria


Motos brûlées devant la prison nigériane de Damaturu, dans l'État de Yobe, au nord-est du Nigeria, le 7 novembre 2011.

182 prisonniers se sont évadés d'une prison du centre du Nigeria après que des hommes non identifiés eurent ouvert le feu sur l'établissement pénitentiaire, a annoncé le gouvernement.

L'attaque s'est produite tard dimanche à la prison de la région de la capitale de l'Etat du Niger, Minna. Les gardiens ont été maîtrisés par les assaillants et les prisonniers ont pu s'évader.


"Sur les 210 prisonniers qui se sont échappés, 28 ont été repris et 182 sont toujours en fuite," a déclaré le ministre de l'Intérieur, Abdurrahman Dambazau.

>> Lire aussi : Amnesty dénonce la hausse des condamnations à mort en 2017 au Nigeria

"Nous avons identifié des lacunes, par exemple le personnel de la prison de service hier n'était pas adéquat," a-t-il ajouté après avoir visité la prison.

Des évasions arrivent régulièrement dans les prisons du Nigeria qui sont surpeuplées et mal entretenues. Des bandes criminelles attaquent les établissements et en font sortir leurs complices.

>> Lire aussi : Des dizaines de membres présumés de Boko Haram devant la barre au Nigeria

En novembre 2014, un groupe d'hommes armés et munis d'explosifs avaient attaqué une prison de Koton Karfe (Etat de Kogi) et 132 prisonniers avaient pu s'évader.

En 2012, la même prison avait été attaquée par des hommes armés qui avaient libéré une centaine de prisonniers. Le groupe islamiste Boko Haram avait revendiqué cette attaque.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG