Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le Brésil bat sur le fil le Costa Rica (2-0)


Le Brésilien Neymar contre le Costaricain Johan Venegas lors du match du groupe E à la Coupe du monde de football à Saint-Pétersbourg, Russie, le 22 juin 2018.

Le Brésil peut dire merci à Coutinho: le joueur de Barcelone a ouvert le score dans les arrêts de jeu, libérant enfin Neymar pour parachever un succès (2-0) contre le Costa Rica qui permet à la Seleçao de se rapprocher des 8es de finale du Mondial-2018.

Pour le Brésil, ce n'est pas parfait et rien n'est fait malgré ses quatre points dans le groupe E. Le Costa Rica est lui éliminé.

Après son démarrage poussif contre la Suisse (1-1), la Seleçao n'a toujours pas réussi à passer la seconde, sauvant la mise grâce à Coutinho au dernier moment (90+1) après une heure et demie de frustration, à l'image d'un Neymar en colère, à qui un penalty a été refusé pour simulation (après décision sur VAR), averti ensuite en fin de match pour avoir frappé de rage dans le ballon. .

La vedette du PSG pourra toutefois repartir de Saint-Pétersbourg consolé: il a doublé la mise quelques instants plus tard (90+7) ouvrant enfin son compteur personnel. Et il a fini ce match en pleurs sur la pelouse.

>> Lire aussi : Neymar déjà au pied du mur avec le Brésil

Face à des "Ticos" vraiment denses dans les trente derniers mètres, Neymar et sa troupe ne sont arrivés à rien ou presque se contentant souvent de tirer de loin, sans grande imagination malgré la pléthore de génies offensifs.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG