Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Next Einstein Forum 2016 : la recherche scientifique africaine veut redorer son blason


Les présidents sénégalais Macky Sall et rwandais Paul Kagame à l'ouverture du "Next Einstein Forum" à Dakar, 8 mars 2016.

Plusieurs jeunes scientifiques africains prennent part à la première rencontre mondiale du Next Einstein Forum (NEF) ouverte depuis hier à Dakar, au Sénégal et qui réunit près de 1000 personnes. Durant 3 jours, ces jeunes chercheurs auront la possibilité d’échanger avec les savants de tous les continents.

Cette réunion "contribue à encourager les chercheurs africains à persévérer, à susciter le goût de la recherche chez les plus jeunes, potentiel inépuisable pour l'avenir de l'Afrique pourvu qu'ils soient formés, sinon c'est une bombe", a souligné le chef de l'Etat sénégalais, Macky Sall.

Pour le président rwandais, Paul Kagamé, l'Afrique ne peut pas simplement consommer des technologies produites ailleurs. [Elle] a été dépassée par les trois dernières révolutions industrielles. La clef pour rattraper ce retard, c’est la science et l'innovation.

L'objectif du forum est de promouvoir les jeunes chercheurs africains, a déclaré à VOA Afrique, M. Arun Sharma, le directeur général du NEF.

Arun Sharma joint par Nanythe Talani
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:51 0:00
Télécharger

Le NEF devrait être l’occasion pour l’Afrique de renouer avec l’innovation scientifique et éviter la fuite des cerveaux qui, d’après le responsable du NEF, Thierry Zomahoun, fait qu’ "il y a plus d'ingénieurs africains aux Etats-Unis qu'en Afrique" en raison notamment de mauvaises conditions de travail des chercheurs sur le continent.

XS
SM
MD
LG