Liens d'accessibilité

Neuf portés disparus après un naufrage en Tanzanie

  • VOA Afrique

Un pécheur approche de la plage près de Stone Town, dans les environs de Zanzibar, le 28 octobre 2015.

Au moins neuf personnes sont portées disparues à la suite du naufrage d'un bateau qui assurait la liaison entre le port de Tanga, dans le nord-est de la Tanzanie, et l'archipel de Zanzibar.

Le bateau Masha Allah a coulé entre Tanga et Pemba, une des deux principales îles de cet archipel semi-autonome de l'océan Indien, "vers laquelle il transportait plusieurs tonnes de matériaux de construction", principalement du ciment, a déclaré à l'AFP Sheikha Ahmed, une responsable des autorités maritimes de Zanzibar (ZMA).

La recherche de survivants est en cours depuis mardi 10H00 (07H00 GMT), lorsque l'incident a été rapporté, mais "personne n'a encore été retrouvé jusqu'à présent", a ajouté Mme Ahmed. Au moins neuf personnes se trouvaient à bord, dont trois membres d'équipage.

La responsable du ZMA a évoqué un bateau trop chargé et des vagues particulièrement hautes comme possibles causes de l'accident, dans une zone où les naufrages sont légion et rarement signalés.

Selon les autorités, ces naufrages touchent surtout des bateaux de petite taille et sont dus principalement au mauvais état des embarcations concernées, du manque de matériel de sauvetage à leur bord ou de l'absence de matériel de communication.

La distance entre le port de Tanga et l'île de Pemba est d'environ 50 kilomètres.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG