Liens d'accessibilité

Westbrook étincelant, Cleveland morose en NBA

  • VOA Afrique

Russell Westbrook, MVP, meilleur joueur NBA 2017, New York, le 26 juin 2017.

Le MVP 2017 Russell Westbrook a flambé avec Oklahoma City, réussissant le 81e triple double de sa carrière dans la victoire contre Indiana (114-96), pendant que Cleveland a rechuté de manière surprenante, mercredi chez les modestes Brooklyn Nets (112-107).

Il devait être la star de la soirée. Mais Paul George, pour ses retrouvailles face aux Pacers qu'il a quittés cet été après sept saisons, a été éclipsé par son meneur star. "RussWest" a ajouté 16 passes décisives et 10 rebonds à ses 28 points pour conduire les siens vers un succès tranquille.

George, gêné par les fautes, n'a joué que 19 minutes pour 10 points. "Toute ma concentration est là pour devenir meilleur et à apporter tout mon talent ici", a commenté l'intérieur. "Après mon transfert, ce n'est plus de mon ressort. Je ne suis plus un Pacer. J'ai aimé là-bas, mais maintenant tout mon esprit est ici", dans l'Oklahoma.

Troisième flèche du trident offensif de OKC, Carmelo Anthony, également arrivé dans l'été, a compilé 28 points, son meilleur total sous ses nouvelles couleurs.

Comme Westbrook, LeBron James a réalisé un triple double (trois catégories statistiques à dix unités ou plus : 29 pts, 10 reb, 13 pds), son premier de la saison, mais ses Cavaliers ont chuté chez les modestes Nets, qui plus est privés de leur meilleur joueur, le meneur D'Angelo Russell.

Son remplaçant, Spencer Dinwiddie, a été le héros du jour, record de points (22) et tir de la gagne - un 3 points à 43 secondes du buzzer - à la clé.

Les champions 2016, qui ont enregistré l'apport de plusieurs poids lourds durant le mercato (Thomas, Wade, Crowder, Rose), essuient un second revers en trois rencontres face à un adversaire supposé plus faible. Une des raisons de ce départ mitigé, leur défense extérieure, alors que leurs adversaires, pour la deuxième fois de suite, ont réussi 17 paniers primés, un total important.

'Clutch' Gordon

"On doit être plus fort à ce niveau-là", concède James. "C'est devenu central dans cette ligue, le tir à trois points. On doit s'ajuster pour mieux défendre à l'extérieur."

Houston est justement l'une des équipes qui tire le plus à l'extérieur du Championnat. Et c'est grâce à l'un de ses artificiers, Eric Gordon, que les Rockets sont sortis indemnes du piège de Philadelphie (105-104) sans deux de ses cadres, Chris Paul et Trevor Ariza.

Gordon (29 pts) a été "clutch" (décisif) avec un 3 points dans le coin sur le buzzer, au nez et à la barbe du pivot adverse Joël Embiid (2,13 m) venu le contester. James Harden a ajouté 27 pts et 13 pds, tandis que le Suisse Clint Capela a fait un chantier dans la raquette (16 pts, 20 reb).

Les San Antonio Spurs ont poursuivi de leur côté leur sans-faute (4 victoires sur 4) sur le parquet de Miami (117-100) avec 31 pts de LaMarcus Aldridge. Il ne reste plus que deux équipes invaincues en NBA (Spurs et Clippers) après les défaites des Memphis Grizzlies à Dallas (103-94), jusque-là sans victoire, et des Washington Wizards aux Los Angeles Lakers (102-99 a.p.).

Les Warriors ont fait le job dans la douleur aux Toronto Raptors (117-112) avec 59 points de leur duo Curry-Durant.

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés mercredi:

Miami - San Antonio 100 - 117

Golden State - Toronto 117 - 112

LA Lakers - Washington 102 - 99 a.p.

Dallas - Memphis 103 - 94

Brooklyn - Cleveland 112 - 107

Phoenix - Utah 97 - 88

Oklahoma City - Indiana 114 - 96

Charlotte - Denver 110 - 93

Detroit - Minnesota 122 - 101

Philadelphie - Houston 104 - 105

Avec AFP


Facebook Forum

XS
SM
MD
LG