Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

NBA : Toronto affirme sa suprématie


Kyle Lowry, à gauche, et le pivot Bismack Biyombo, Air Canada Centre, Toronto, Canada, le 23 mai 2016. (Nick Turchiaro-USA TODAY Sports)

Toronto, en tête de la Conférence Est, a confirmé sa domination en battant mercredi 96-78 son dauphin, Boston, tandis que Detroit, battu (108-115) par Philadelphie, a été éliminé de la course aux play-offs.

Sans jouer, Milwaukee en profite pour assurer sa qualification pour la phase finale.

Chez les Raptors de Toronto, où le collectif a primé, DeMar DeRozan s'est révélé le meilleur marqueur avec 16 points alors que tous les autres joueurs de l'équipe sauf un ont marqué au moins deux points.

La franchise canadienne a saisi l'occasion d'égaler son record de victoires (56) en une saison et creuse l'écart sur les Celtics (53) qui ont manqué l'occasion de revenir à 1 longueur de leur adversaire du jour. Pour doubler les Raptors sur le fil, Boston n'a plus le choix et la défaite lui est interdite.

"Je suis très confiant, nous pouvons arriver à le faire. Nous avons une grande opportunité mais nous devons encore avance, être professionnel et finir le travail", a déclaré le meneur de Toronto Kyle Lowry.

L'all-star a inscrit 13 points, pris 5 rebonds et réussi 5 passes décisives. C'est le meilleur score de Lowry lors des quatre derniers matches qui a permis à son équipe de renouer avec le succès après deux défaites.

Sinon, Fred VanVleet est sorti du banc pour totaliser 15 points tandis que Delon Wright a marqué 8 points, pris 9 rebonds et assuré 8 passes décisives.

Chez les Celtics, Marcus Morris s'est mis en évidence avec 21 points mais n'a pu éviter la défaite aux siens qui s'étaient pourtant imposés (110-90) dimanche à Boston face à Toronto.

- San Antonio freiné -

A Detroit, JJ Redick a passé 25 points alors que les Philadelphia 76ers ont signé leur 12e succès de rang en l'emportant 115-108 devant les Detroit Pistons, écartés de la course aux play-off malgré les 25 points de Anthony Olliver.

Detroit, qui restait sur une série de cinq victoires, a fait involontairement le bonheur des Milwaukee Bucks qui décroche sans jouer la 8e et dernière place pour les play-offs dans la Conférence Est.

Dans la Conférence Ouest, la lutte fait rage avec 7 équipes encore en lice pour les trois derniers billets des play-offs.

Dans ce défi, les San Antonio Spurs (6e) ont été freinés à Los Angeles par les Lakers, vainqueurs 122 à 112 après prolongation mais qui n'ont plus rien à espérer à la 11e place.

Le meilleur marqueur de la rencontre a été l'ailier des Lakers Kyle Kuzama avec 30 points bien épaulé par l'arrière Kentavious Caldwell-Pope (21 pts). Côté Spurs, on s'en est remis à LaMarcus Aldridge et au meneur Dejounte Murray, respectivement 28 et 2 points. Tony Parker a joué 16 minutes, bien discret avec une seule passe décisive à son actif.

Avec AFP


Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG