Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Sports

NBA: Philadelphie grimpe à l'Est, OKC s'effondre à l'Ouest

LeBron James, à gauche, et Joël Embiid, Los Angeles, le 18 février 2018.

A quatre semaines du début des play-offs, Philadelphie a ajouté Boston à son tableau de chasse mercredi, tandis qu'Oklahoma City a subi une inquiétante défaite à domicile face à Toronto.

Les Sixers ont aligné une sixième victoire consécutive en renversant Boston 118 à 115 au terme d'un match houleux.

Ils ont pourtant compté jusqu'à 14 points de retard face aux Celtics qui menaient encore de neuf points en début de 4e période.

Mais Jimmy Butler a marqué 15 de ses 22 points durant l'ultime quart-temps, dont le panier de la victoire à moins de six secondes de la sirène.

Mais c'est surtout le pivot camerounais de Philadelphie Joël Embiid qui a fait la différence avec 37 points et 22 rebonds, nouveau record personnel.

Il a été aussi au coeur d'une controverse durant le 3e quart-temps lorsqu'il a donné un coup d'épaule à Marcus Smart qui s'est vengé en le bousculant violemment dans le dos.

Embiid s'est relevé et s'est précipité vers l'arrière des Celtics, avant d'être ceinturé par les arbitres et ses coéquipiers.

Smart a été dans la foulée exclu de la rencontre.

"J'ai entendu les joueurs de Boston dire qu'il savaient comment m'empêcher de marquer, je me devais de leur montrer que j'étais bien le joueur le plus difficile à stopper du Championnat", a asséné Embiid.

- Fin de série pour San Antonio -

Kyrie Irving a marqué 36 points, mais Boston reste coincé à la 5e place de la conférence Est (43 v-29 d) avec dix matches de saison régulière encore à disputer.

Le leader de la conférence Est Milwaukee s'est incliné à Cleveland (107-102) en l'absence de sa superstar Giannis Anteokounmpo, ménagé.

Rien ne va plus pour Oklahoma City qui, à la faveur de sa défaite à domicile face à Toronto (123-114 a.p.), a reculé de la 6e à la 8e place.

Le Thunder a perdu ses quatre derniers matches et affiche un bilan nettement négatif depuis la pause du All Star Game avec seulement quatre victoires en 14 matches.

Russell Westbrook a pourtant marqué 42 points contre les Raptors, mais OKC dépend désormais aussi beaucoup de Paul George et ce dernier a été limité à 19 points.

Trois équipes affichent le même bilan (42 v-30 d), San Antonio, les Clippers et OKC.

Elles devraient toutes trois participer aux play-offs, puisque le 9e, Sacramento, compte six victoires de retard, mais l'enjeu est maintenant d'éviter la 8e place, synonyme de premier tour a priori contre le double champion en titre et grand favori, Golden State.

San Antonio qui venait de remporter ses neuf matches précédents et qui restait sur onze victoires de suite à domicile, s'est incliné devant son public face à Miami (110-105).

- 57 points pour Harden -

Houston s'est incliné à Memphis 126 à 125 après prolongation malgré les 57 points inscrits par son meneur James Harden.

Alors que son équipe est quasiment assurée de participer aux play-offs (3e, 45 v-27 d), Harden ne se ménage pas.

Il a passé 46 minutes sur le parquet des Grizzlies et a bien failli donner la victoire à son équipe, dominée pendant trois périodes et demie.

"The Beard" (littéralement "la barbe") a arraché la prolongation en marquant 15 des 17 derniers points de son équipe dans le temps réglementaire.

Plus fort encore, dans la prolongation, il a marqué les dix points de son équipe, dont deux paniers à trois points, mais cela n'a pas suffi à faire plier Memphis.

Jonas Valanciunas a fait la différence à 1/10e de la fin de la prolongation en marquant un lancer franc à la suite d'une faute de Clint Capela.

Avec ses 57 points (18 sur 39 au tir), Harden a dépassé pour la septième fois cette saison le seuil des 50 points.

Il a consolidé son statut de meilleur marqueur du Championnat (36,1 pts par match) et de grand favori à sa propre succession pour le trophée de MVP (meilleur joueur NBA).

- Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches de mercredi:

Cleveland - Milwaukee 107 - 102

Orlando - La Nouvelle-Orléans 119 - 96

Philadelphie - Boston 118 - 115

New York - Utah 116 - 137

Chicago - Washington 126 - 120 (a.p.)

Memphis - Houston 126 - 125 (a.p.)

San Antonio - Miami 105 - 110

Oklahoma City - Toronto 114 - 123 (a.p.)

Portland - Dallas 126 - 118

Avec AFP

Toutes les actualités

Les Eléphants se préparent à la CAN

Les Eléphants se préparent à la CAN
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:25 0:00

Henrikh Mkhitaryan ne participera pas à la finale de la ligue Europa

Henrikh Mkhitaryan lors d'un match amical contre le PSG, Singapour le 27 juillet 2018.

Le milieu de terrain arménien d'Arsenal, Henrikh Mkhitaryan, n'ira pas à Bakou, en Azerbaïdjan, pour la finale de C3 face à Chelsea mercredi prochain, a annoncé mardi son club, qui avait émis des craintes entourant la sécurité du joueur sur fond de tensions politiques.

"Nous sommes très déçus de devoir annoncer que Henrikh Mkhitaryan ne fera pas partie du voyage (en Azerbaïdjan) pour disputer la finale de la Ligue Europa contre Chelsea", a annoncé Arsenal dans un communiqué diffusé mardi.

Le 10 mai, le club anglais avait déjà fait paraitre un autre communiqué dans lequel il demandait "des garanties de la part de l'UEFA concernant la sécurité de Mkhitaryan" s'il devait se rendre à Bakou. "Nous sommes très inquiets du fait que la localisation de cette finale puisse empêcher Micki de jouer", avait alors déclaré Arsenal.

Un conflit a opposé l'Arménie et l'Azerbaïdjan durant les années 90 autour de l'enclave du Haut-Karabagh, faisant environ 30.000 morts. Un cessez-le-feu a été signé en 1994, mais depuis, les relations entre les deux pays demeurent tendues, avec de fréquents échanges de tirs à la frontière.

En octobre dernier, Mkhitaryan n'avait déjà pas accompagné son club affronter en Azerbaïdjan Qarabag en C3. En 2015, il ne s'y était pas rendu non plus pour disputer un match de Ligue Europa opposant son précédent club, le Borussia Dortmund, au Galaba FK.

Malgré les récentes déclarations de l'ambassadeur d'Azerbaïdjan au Royaume Uni assurant que Mkhitaryan ne ferait l'objet d'aucune menace s'il se rendait à Bakou, la star estime qu'elle ne sera pas en sécurité.

"Après avoir examiné toutes les options à notre disposition, nous avons dû prendre la difficile décision de renoncer à ce que je fasse partie du voyage avec l'équipe pour la finale de Ligue Europa face à Chelsea", a tweeté mardi Mkhitaryan.

"Disputer une telle finale est une occasion qui ne se présente pas tous les jours pour un joueur et je dois admettre que c'est un déchirement pour moi de ne pas pouvoir y participer", a ajouté le milieu offensif.

L'absence de Mkhitaryan, l'une des pierres angulaires de campagne d'Arsenal en Ligue Europa, constitue également "une perte dommageable pour l'équipe", a témoigné Arsenal, qui espère en cas de victoire face à Chelsea décrocher son ticket pour la prochaine Ligue des champions.

"Nous sommes très tristes de voir qu'un de nos joueurs manque une finale européenne majeure dans de telles circonstances", a ajouté Arsenal.

Copa América: Messi est bien là, pas Icardi ni Higuain

L’Argentin Lionel Messi, s’est replié sur le terrain après l’élimination de son pays par la France en 8e de finale du Mondial, 3-4, en Russie, 30 juin 2018. (Twitter/Fifa coupe du monde)

Le capitaine Lionel Messi est bien là, Angel Di Maria et Sergio Agüero reviennent, mais Mauro Icardi et Gonzalo Higuain sont absents : le sélectionneur Lionel Scaloni a livré mardi la liste des 23 convoqués avec l'Argentine pour la Copa América.

Après un intermède post-Mondial loin de la sélection, Messi a rejoué en mars lors d'un match amical perdu 3-1 à Madrid contre le Venezuela, au cours duquel il a livré une piètre performance. Il ne compte qu'une sélection durant l'ère Scaloni, arrivé à son poste après le Mondial-2018 en Russie.

Jamais appelés depuis le Mondial et auteurs d'une bonne saison en club, Angel Di Maria et Sergio Agüero (21 buts en Premier League) effectuent leur retour en équipe nationale. Di Maria viendra avec son partenaire en club, Leandro Paredes.

Les attaquants Gonzalo Higuain, à Chelsea depuis le mercato d'hiver, et Mauro Icardi, un temps écarté à l'Inter de Milan, n'ont pas été appelés.

Messi fêtera ses 32 ans pendant le tournoi sud-américain et court toujours après un premier titre avec l'Argentine. Déjà pratiquement assuré du soulier d'or européen avec ses 36 buts en championnat d'Espagne, une victoire en Copa América lui offrirait de meilleures chances de reconquérir le Ballon d'or 2019.

La Copa América se disputera au Brésil du 14 juin au 7 juillet, dans les villes de Belo Horizonte, Porto Alegre, Rio de Janeiro, Salvador et Sao Paulo.

Douze sélections y participent, dont dix du continent sud-américain (Brésil, Argentine, Bolivie, Chili, Colombie, Equateur, Paraguay, Pérou, Uruguay et Venezuela), ainsi que le Qatar et le Japon qui ont été invités.

L'Argentine sera dans le groupe B en compagnie de la Colombie, du Paraguay et du Qatar.

L'Argentine n'a pas remporté l'épreuve depuis 1993 et reste sur quatre finales perdues lors des 5 dernières éditions (2004, 2007, 2015, 2016).

Le dernier revers en finale avait été suivi d'un psychodrame national en Argentine, car Messi, dépité après trois finales perdues en deux ans (en comptant celle du Mondial-2014), avait annoncé sa retraite internationale. Avant de revenir sur sa décision en 2017.

Le 7 juin, l'Argentine disputera un match amical de préparation contre le Nicaragua.

Liste des 23 joueurs convoqués :

Gardiens : Agustín Marchesín (America Mexico, MEX), Franco Armani (River Plate), Esteban Andrada (Boca Juniors).

Défenseurs : German Pezzela (Fiorentina, ITA), Juan Foyth (Tottemham, ENG), Nicolas Otamendi (Manchester City, ENG), Nicolás Tagliafico (Ajax Amsterdam, PBS), Renzo Saravia (Racing Club), Ramiro Funes Mori (Villarreal, ESP), Milton Casco (River Plate).

Milieux : Leandro Paredes, Angel Di Maria (Paris SG), Guido Rodríguez (America Mexico, MEX), Giovani Lo Celso (Real Betis, ESP), Roberto Pereyra (Watford, ENG), Rodrigo De Paul (Udinese, ITA), Exequiel Palacios (River, Argentina), Marcos Acuña (Sporting Lisbone, POR).

Attaquants : Lionel Messi (Barcelone, ESP), Sergio Agüero (Manchester City), Paulo Dybala (Juventus, ITA), Lautaro Martínez (Inter Milan, ITA), Matias Suarez (River Plate).

Le Ghana perd son capitaine à un mois de la CAN

Asamoah Gyan frappe au but lors d'un match contre l'Allemagne lors du mondial 2014, Brésil, le 21 juin 2014

Coup de théâtre ! A un mois du début de la CAN, le 21 juin en Egypte, Asamoah Gyan, l'actuel capitaine du Ghana, a annoncé sa retraite internationale, afin de protester contre l'intention du sélectionneur Kwesi Appiah de vouloir nommer un autre capitaine à la CAN.

"Après avoir consulté ma famille et mon team... si la décision du sélectionneur est de confier le capitanat pendant le tournoi à un autre joueur alors que j'ai été retenu, je désire me retirer", a déclaré l'attaquant âgé de 33 ans.

"Je désire aussi me retirer de l'équipe nationale définitivement", a ajouté le joueur, qui évolue dans le club turc de Kayserispor après avoir porté au cours de sa carrière les maillots de l'Udinese, du Stade Rennais et de Sunderland, entre autres.

Gyan a fait ses débuts avec les Black Stars dont il est le meilleur buteur (51 buts) en 2003, à l'âge de 17 ans. Il compte 106 sélections et a disputé trois Coupes du monde (2006, 2010 et 2014).

A la CAN, le Ghana est dans le groupe F avec le Cameroun, le Bénin et la Guinée-Bissau.

Olivier Giroud prolonge avec Chelsea

Olivier Giroud célèbre son but la Roumanie, France, le 10 juin 2016.

L'attaquant Olivier Giroud, champion du monde avec la France l'été dernier, a prolongé son contrat le liant au club anglais de Chelsea d'une saison, jusqu'en 2020, ont annoncé mardi les Blues.

"Je suis très heureux de signer un nouveau contrat. Je voulais vraiment rester un an de plus. Je sens que je fais partie d'une équipe, d'une famille depuis le début, et j'espère que de nouveaux trophées vont arriver", a déclaré l'ancien Montpelliérain, âgé de 32 ans.

Giroud a rejoint Chelsea en janvier 2018, après cinq saisons et demie à Arsenal. En 62 matches, il a marqué 17 buts sous ses couleurs actuelles.

Il a été l'un des principaux artisans du beau parcours en Ligue Europa des Blues, qui vont jouer mercredi prochain la finale contre les Gunners. Avec dix réalisations, il est le co-meilleur buteur de la compétition avec le joueur de Francfort Luka Jovic.

Paradoxalement, le Savoyard n'a jamais aussi peu joué en Premier League depuis qu'il est entraîné par Maurizio Sarri, arrivé l'été dernier, qui lui préfère aujourd'hui Gonzalo Higuain. Lors de ses 27 apparitions en Championnat, il n'a été titulaire que sept fois.

"Nous sommes très heureux de conserver Olivier pour une saison supplémentaire. Depuis qu'il nous a rejoints il y a 18 mois, il a été patient plusieurs fois, dans l'attente d'une opportunité, mais a toujours été capable d'apporter du positif à l'équipe", a indiqué Marina Granovskaia, la directrice du club.

Avec Chelsea, il a remporté la Coupe d'Angleterre l'an dernier.

Le club anglais, qui doit perdre cet été son leader Eden Hazard, a été frappé par la Fifa d'une interdiction de recrutement pour les deux prochaines périodes de transfert, en raison d'infractions à la réglementation sur les mouvements internationaux de joueurs mineurs. Il a fait appel devant le Tribunal arbitral du sport.

Voir plus

XS
SM
MD
LG