Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

NBA : Golden State tremble


Kevin Durant et Stephen Curry des Golden State Warriors, Oakland, Californie, USA, le 4 juin 2017

Golden State a souffert pour battre San Antonio (110-107) et a vu son meneur Stephen Curry, touché à la cheville droite, regagner rapidement les vestiaires jeudi, tandis que Boston, vainqueur à Minnesota (117-109) s'est officiellement qualifié pour les play-offs.

Stupeur à l'Oracle Arena: après seulement trois minutes de jeu, Curry boîte et doit immédiatement quitter ses coéquipiers.

Le double champion NBA s'est tordu la cheville droite après avoir marqué un panier: cela sera du reste son seul panier de la rencontre, puisqu'il restera toute la soirée dans les vestiaires, entouré par le staff médical des Warriors.

Vendredi dernier, Curry avait déjà connu une alerte à cette même cheville droite qu'il s'était tordu en décembre, ce qui lui avait valu de manquer treize matches de son équipe.

A l'issue de la rencontre, son entraîneur Steve Kerr s'est voulu rassurant, même si Curry ne sera pas du voyage à Portland vendredi.

"Ca va aller pour Steph, il va se remettre, on sait aussi qu'on peut gagner sans lui", a-t-il insisté.

Sans Curry, les champions NBA en titre ont pourtant mis du temps à retrouver leurs repères jeudi soir.

Bousculés par les Spurs, menés par LaMarcus Aldrige (30 pts, 17 rbds) et Tony Parker (11 pts en 18 minutes de jeu), ils accusaient encore huit points de retard (101-93) à moins de cinq minutes de la fin du temps réglementaire.

Il a fallu que Kevin Durant sorte le grand jeu avec ses 37 points et 11 rebonds pour que son équipe aligne une septième victoire de suite et reste sur les talons du leader Houston avec ce 51e succès en 65 matches.

- Wade revigoré -

Les Spurs ont eux concédé leur septième défaite en dix matches et restent en position précaire (5e mais avec seulement deux victoires de plus que le 9e) en vue d'une qualification pour les play-offs.

Mais ce qui désolait le plus Tony Parker, "c'est cette tendance à craquer dans le final quand on mène, cela doit être le 10e ou 12e match qu'on perd cette saison dans cette configuration", a-t-il regretté.

Au lendemain de la qualification pour les play-offs de Toronto, Boston a imité le leader de la conférence Est.

Les Celtics ont toujours fait la course en tête face aux Timberwolves et n'ont jamais été inquiétés.

Le meneur des Celtics, Kyrie Irving, a marqué 23 points (9 sur 15 au tir), distillé sept passes décisives et capté huit rebonds.

Son coéquipier Al Horford a lui aussi approché le "triple double" (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) avec ses 20 points, huit rebonds et six passes décisives.

"Il faut profiter de la fin de la saison régulière pour continuer à nous améliorer", a insisté Irving.

Arrivé dans la matinée de jeudi à Minneapolis, la recrue Derrick Rose était sur le banc, mais n'est pas entré en jeu. L'ancien meneur de Chicago et des New York Knicks était sans équipe depuis trois semaines, après son passage raté à Cleveland.

Dans les autres matches, Oklahoma City a conforté sa 7e place à l'Ouest (38 v-29 d) en dominant Phoenix 115 à 87, mais Russell Westbrook a de nouveau perdu son duel face à Devon Booker qui a marqué 30 points, soit trois de plus que le meneur du Thunder.

Enfin, Miami a dominé Philadelphie, un concurrent direct pour les play-offs, 108 à 99 avec 26 points de Hassan Whiteside et 16 de Dwyane Wade, revigoré par son retour en Floride.

- Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés jeudi:

Golden State - San Antonio 110 - 107

Miami - Philadelphie 108 - 99

Minnesota - Boston 109 - 117

Oklahoma City - Phoenix 115 - 87

Charlotte - Brooklyn 111 - 125

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG