Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

NBA: Doncic un peu plus dans l'histoire des Mavs, Embiid se blesse


Luka Doncic, à gauche, Dallas, le 16 janvier 2019.

En réussissant son 21e triple-double avant ses 21 ans qu'il célèbrera vendredi, Luka Doncic est un peu plus entré dans l'histoire des Dallas Mavericks, mercredi lors d'une soirée NBA également marquée par la blessure à une épaule du pivot de Philadelphie Joel Embiid.

. Doncic, si jeune étoile

Luka Doncic a déjà inscrit, en seulement une saison et demie, son nom dans le livre des records de la NBA. Auteur de son 21e "TD" lors de la victoire (109-103) à San Antonio, il a non seulement amélioré son record de précocité, loin devant Magic Johnson et LeBron James (7 et 5 avant leur majorité), mais en plus il a égalé celui de sa franchise, jusqu'alors détenu par Jason Kidd qui avait joué six saisons avec les Mavs.

Tout n'a cependant pas été parfait dans la copie du prodige slovène auteur de 26 points à 10/25 aux tirs dont 3/11 à trois points (14 passes, 10 rbds). A ses côtés Kristaps Porzingis a été très bon (28 pts, 12 rbds).

Privés de LaMarcus Aldridge, les Spurs ont pu compter sur DeMar DeRozan (27 pts, 8 rbds, 9 passes) mais ont cédé durant le money-time, encaissant un 16-3. Ce deuxième revers de rang les fait stagner à la 11e place.

Dallas en revanche s'approche tout près de la 5e place, conjointement occupée par Oklahoma City et Utah où rien ne va plus après une quatrième défaite d'affilée (114-103) concédée à domicile contre Boston.

. Houston tisse sa toile

Le duo Russell Westbrook/James Harden, 63 points cumulés, a encore été déterminant pour permettre à Houston de décrocher un cinquième succès consécutif (140-112) face à Memphis.

Le premier a réussi 25 de ses 33 points (à 15/24, 9 passes, 8 rbds) en première période. Le second a fini avec 30 points (à 9/16 aux tirs dont sept réussis à longue distance). Depuis cinq matches, Harden "The Beard" (le barbu) shoote à 43,5% de réussite derrière l'arc.

Si offensivement l'alchimie grandit de plus en plus, c'est par leur application à bien défendre, notamment depuis l'arrivée de l'intérieur Robert Covington, que les Rockets se distinguent. Ils demeurent 4e, juste derrière les Clippers qui ont enchaîné une deuxième victoire (102-92) à Phoenix.

Kawhi Leonard a encore été le patron (24 points, 14 rebonds, 5 passes, 3 interceptions), bien secondé par les deux recrues Marcus Morris (18 pts) et Reggie Jackson (12 pts).

. Embiid, la tuile

Série noire pour Philadelphie: après Ben Simmons (dos), c'est Joel Embiid qui s'est blessé. L'intérieur camerounais s'est fait une entorse à l'épaule gauche contre Cleveland. Un coup suffisamment dur pour que les Sixers perdent pied chez l'avant-dernier de la conférence Est (108-94).

Embiid, qui s'est fait mal après un contact avec le pivot Ante Zizic, passera des examens jeudi pour déterminer la gravité de sa blessure et son éventuelle indisponibilité. Son entraîneur Brett Brown n'était en tout cas "pas sûr" de pouvoir récupérer son joueur pour le prochain match contre New York.

Sans sa star, qui venait de battre son record de points en carrière (49) lundi contre Atlanta, les 76ers ont cruellement manqué d'atout offensivement et ont manqué l'occasion de recoller à la 4e place, toujours occupée par Miami malgré une défaite à domicile concédée face à Minnesota (129-126) qui a effacé un déficit de 12 points en quatre minutes. ​


- Les résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés mercredi:

Utah - Boston 103 - 114

San Antonio - Dallas 103 - 109

Atlanta - Orlando 120 - 130

Miami - Minnesota 126 - 129

Phoenix - LA Clippers 92 - 102

Houston - Memphis 140 - 112

Charlotte - New York 107 - 101

Cleveland - Philadelphie 108 - 94

Washington - Brooklyn 110 - 106

Avec AFP

XS
SM
MD
LG