Liens d'accessibilité

NBA: Cleveland, porté par Irving, reprend sa marche en avant

  • VOA Afrique

Kyrie Irving, à gauche, le 9 mars 2016, Sacramento, Californie.

Les Cleveland Cavaliers, tenants du titre, ont repris leur marche en avant en dominant les Celtics mardi (112-99), avec un Kyrie Irving étincelant dans le troisième quart-temps, et ne sont désormais qu'à une victoire d'une troisième finale d'affilée en NBA.

Boston, qui avait infligé dimanche, dans cette même Quicken Loans Arena, la première défaite de Cleveland dans ces plays-offs, prenait pourtant d'entrée les devants: les Celtics remportaient le premier quart-temps 29-19, et conservaient cette avance de dix points à la mi-temps (57-47).

Mais, portés par leur public de la Quicken Loans Arena, les Cavaliers se réveillaient. Menés alors par un sensationnel Irving, auteur de 21 points dans le seul troisième quart-temps, ils abordaient le quatrième quart avec sept longueurs d'avance sur des Celtics sonnés.

"A la mi-temps, je voulais juste être plus agressif et mener mes coéquipiers", a déclaré Irving, incontestablement l'homme du match avec ses 42 points.

James, qui a apporté son obole à hauteur de 34 points, ne tarissait pas d'éloges à son endroit.

"Le kid est spécial. Il attendait une occasion de s'éclater. Je suis tout simplement heureux de le voir, lorsque je suis assis sur le banc avec quatre fautes, accomplir ce pourquoi il est fait. Il est né pour ces moments là", a déclaré James à propos de son coéquipier.

"Je peux vous dire que Kyrie Irving a réussi quelque chose de vraiment spécial ce soir", a renchéri Kevin Love, qui a déclaré que son équipe, même menée de dix points à la pause, n'avait jamais paniqué.

"Nous avons déjà été dans ce genre de situation", a-t-il rappelé. Nous disposons de beaucoup de joueurs qui ont de nombreuses minutes de plays-offs au compteur et qui savent gérer ce genre de situation".

"Kyrie Irving a été incroyable", a reconnu Brad Stevens, le coach d'une équipe de Boston toujours privée de son meneur et meilleur marqueur Isaiah Thomas, qui n'a pu endiguer la déferlante des Cavaliers.

Boston disputera le match 5 à domicile jeudi.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG