Liens d'accessibilité

NBA - Chicago: Wade et Butler critiquent, Rondo leur répond


Russell Westbrook (Archives)

Les deux joueurs vedettes de Chicago Dwyane Wade et Jimmy Butler ont mis en cause la motivation de leurs coéquipiers, ce que n'a pas du tout apprécié l'un d'entre eux, Rajon Rondo.

"On dirait qu'ils s'en f...", s'est emporté Wade à l'issue de la défaite de son équipe mercredi face à Atlanta (119-114) alors que les Bulls menaient de dix points à trois minutes de la sirène.

"Cela m'énerve, mais je ne peux rien faire pour eux, on dirait que gagner des matches de basket n'est pas important pour eux", s'est emporté le triple champion NBA, arrivé l'été dernier à Chicago après treize saisons à Miami.

"Je veux jouer avec des coéquipiers qui ont envie de gagner, qui ont envie de se battre et qui ont envie de réussir avec cette équipe", a de son côté déclaré Butler.

"Et je ne crois pas que cela soit le cas en ce moment", a-t-il asséné.

Wade, 35 ans, et Butler, 27 ans, ont marqué 73 des 114 points de leur équipe, mais les Bulls, 8e de la conférence Est, ont enregistré la 24e défaite de la saison, la troisième en cinq matches.

Rondo a répondu avec virulence à ses critiques en rappelant que dans les équipes où il était passé auparavant "jamais les leaders n'avaient rejeté publiquement la faute sur les autres".

Arrivé l'été dernier à Chicago, Rondo, champion NBA avec Boston en 2010, est en froid avec son entraîneur qui le cantonne au banc des remplaçants.

"Mon but est de transmettre aux jeunes joueurs ce que j'ai appris, nos jeunes joueurs travaillent, ils répondent présent et ne méritent pas d'être critiqués", a-t-il écrit sur Instagram au dessous d'une photo le montrant sous le maillot des... Celtics.

"S'il y a quelque chose à remettre en cause, ce sont ceux qui dirigent", a-t-il asséné.

L'ancienne franchise de Michael Jordan n'a plus dépassé le 2e tour des play-offs depuis 2011.

Elle s'est séparée l'été dernier de Derrick Rose, parti à New York, mais la reconstruction supervisée par Fred Hoiberg, son entraîneur depuis 2015 et régulièrement sous le feu des critiques, tarde à porter ses fruits.

- Westbrook continue de flamber-

La star d'Oklahoma City Russell Westbrook enchaîne les prestations de haute volée: il a assommé Dallas (109-98) avec 45 points, jeudi.

Malgré un calendrier infernal avec trois matches en quatre jours, Westbrook continue de compiler les statistiques qui donnent le tournis.

Alors qu'il avait enchaîné trois "triple doubles" (trois catégories de staistiques à dix unités et plus) pour porter son total sur la saison à 23 et depuis ses débuts en NBA à 60, le meilleur marqueur du Championnat 2016-17 a inscrit 45 points contre les Mavericks.

Le N.0 d'OKC, favori pour le titre de meilleur joueur de la saison (MVP), a dépassé le seuil des 40 points pour la septième fois et le seuil des 30 points pour la 27e fois.

Il a mis KO la franchise texane, à nouveau privée de Dirk Nowitzki, avec un 4e quart-temps phénoménal durant lequel il a marqué 17 points.

"Je donne tout ce que j'ai dès que je suis sur le terrain", a simplement expliqué Westbrook qui a disputé les 47 matches de son équipe.

"On a mis beaucoup plus d'agressivité après la pause, cela a fait la différence", a-t-il poursuivi.

Grâce à Westbrook, retenu jeudi parmi les remplaçants du All Star Game du 19 février, le Thunder a enchaîné trois victoires de suite et a consolidé sa 6e place au classement de la conférence Ouest (28 v-19 d).

- Gobert vexé -

Mais la soirée d'Oklahoma City a été gâchée par la blessure de son pivot turc Enes Kanter, 3e meilleur marqueur du Thunder avec 14,6 points par match, qui s'est fracturé l'avant-bras droit en frappant de dépit une chaise lors d'un temps-mort.

Utah a dominé les Lakers 96 à 88 grâce aux 24 points de Gordon Hayward, sélectionné pour la première fois pour le All Star Game.

Vexé de n'avoir pas été sélectionné pour le "match des étoiles", le pivot français Rudy Gobert a été sans pitié avec les Lakers avec ses 13 rebonds, six contres et neuf points.

"C'est notre roc en défense, il disputera à coup sûr le All Star Game plusieurs fois dans sa carrière", a estimé Hayward.

Le Jazz qui restait sur deux défaites de suite (30 v-18 d), est désormais sur les talons des Clippers (4e, 30 v-17 d), tandis que les Lakers sont derniers de la conférence Ouest .

Denver s'est imposé 127 à 120 face à Phoenix, mais cette sixième victoire en huit matches pourrait coûter cher aux Nuggets, 8e de l'Ouest. Leur troisième meilleur marqueur Nikola Jokic, en pleine bourre (29 pts, 14 rbds), s'est blessé à une hanche et n'a pas pu terminer la rencontre.

Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matches disputés jeudi:

Utah - LA Lakers 96 - 88

Denver - Phoenix 127 - 120

Oklahoma City - Dallas 109 - 98

Minnesota - Indiana 103 - 109

XS
SM
MD
LG