Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Afrique

Un présumé auteur et "planificateur" de plusieurs attentats au Mali arrêté à Bamako

Des soldats maliens patrouillent devant l'hôtel Radisson Blu que des jihadistes avaient attaqué quelques jours plus tôt, à Bamako, Mali, 21 novembre 2015. (AP Photo / Jerome Delay)

Fawaz Ould Ahmeida, le suspect arrêté dans la capitale malienne est Mauritanien.

Les services maliens du renseignement présente M. Ahmeida comme l'auteur d'une attaque contre un bar-restaurant de Bamako en mars 2015, et "planificateur" de deux autres attentats dans la capitale et à Sévaré (centre du Mali).

Reportage de Kassim Traoré à Bamako
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:16 0:00
Télécharger


L'homme, identifié comme "Fawaz Ould Ahmeida, de nationalité mauritanienne", a été arrêté jeudi dans un quartier du sud-ouest de Bamako, a indiqué une source de la sécurité malienne.

D’autres sources sécuritaires ont également confirmé l’information à l’AFP.

Il est l'"auteur de l'attentat contre le restaurant-bar La Terrasse" et "également le planificateur des attentats contre l'hôtel Radisson Blu de Bamako" en novembre 2015 et l'hôtel Byblos de Sévaré en août 2015, soutiennent les sources.

Toutes les actualités

Mondial-2019: le Cameroun bat in extremis la Nouvelle-Zélande et se qualifie

Les joueuses camerounaises célèbrent la victoire contre l'équipe néo-zélandaise du Groupe E à la Coupe du Monde de Football 2019, le 20 juin 2019, à Montpellier en France.

Vainqueur 2-1 de la Nouvelle-Zélande, éliminé jeudi à Montpellier, le Cameroun a arraché au bout du suspense son ticket pour les huitièmes de finale la Coupe du monde de football féminin.

A l'ultime seconde, Nchout Njoya a marqué un but salvateur (90e+5) pour le Cameroun à la suite d'une série de dribbles déroutants.

A la 57e minute, c'était déjà Ajara Nchout Njoya avait donné l'avantage aux Lionnes Indomptables, éliminées en huitièmes de finale en 2015 pour leur première participation au Mondial.

Mais, à la 80e, le grossier but contre son camp de la Dijonnaise Aurelle Awona, qui manquait complètement son dégagement et trompait sa gardienne, avait semblé doucher les espoirs de ses coéquipières. Mais c'était sans compter Nchout Njoya.

Le résultat est mérité pour les Camerounaises, qui ont globalement dominé les débats, et terminent donc dans les quatre meilleurs troisièmes.

Les réfugiés se rapprochent grâce au football

Les réfugiés se rapprochent grâce au football
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:52 0:00

Des transfert d'argent mobile pour les réfugiés centrafricains

Des transfert d'argent mobile pour les réfugiés centrafricains
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:06 0:00

200 000 réfugiés enregistrés au Nord-Kivu

200 000 réfugiés enregistrés au Nord-Kivu
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:43 0:00

Haftar décidé à poursuivre son offensive sur Tripoli

Haftar décidé à poursuivre son offensive sur Tripoli
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:02 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG