Liens d'accessibilité

Mondial 2018 : l'appel de la Bolivie rejeté par la Fifa


Logo de la coupe du monde 2018.

La Fifa a confirmé les deux défaites sur tapis vert infligées à la Bolivie pour avoir aligné un joueur inéligible lors de deux matches des qualifications pour le Mondial 2018.

Le 1er novembre, la Fifa avait sanctionné la Bolivie de deux défaites sur tapis vert pour avoir aligné contre le Pérou puis le Chili Nelson Cabrera, défenseur âgé de 33 ans natif du Paraguay et arrivé en 2013 en Bolivie.

Ex-international paraguayen (1 sélection en 2007), Cabrera a été naturalisé en février 2016 mais, selon les règlements en vigueur, un joueur ne peut prétendre à un changement de sélection nationale qu'après avoir passé cinq ans ininterrompus dans son nouveau pays. Ce qui ne le rendait éligible qu'à partir de 2018, selon la Fédération chilienne qui avait porté réclamation début octobre devant la commission de discipline de la Fifa.

Cette sanction a coûté quatre points à la Bolivie, qui s'était imposée 2-0 face au Pérou et avait fait match nul 0-0 avec le Chili début septembre.

La commission d'appel de la Fifa a décidé de "rejeter les appels de la Fédération bolivienne" introduits le 17 novembre et de confirmer "intégralement les décisions de la commission de discipline de la Fifa".

Privée de ces quatre points, la Bolivie (7 pts) pointe à la neuvième et avant-dernière place de la poule unique des qualifications en Amérique du Sud pour la Coupe du monde 2018. Seuls les quatre premiers obtiennent un billet direct pour la Russie.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG