Liens d'accessibilité

En images: Moïse Katumbi repart libre après sa deuxième audition

L’ancien gouverneur de la province du Katanga, qui a récemment annoncé sa candidature à la prochaine élection présidentielle, sera à nouveau attendu le 13 mai, ont annoncé ses avocats à VOA Afrique à l’issue de l’audition.
Voir plus

Les partisans du candidat à la présidence du Congo Moïse Katumbi applaudissent alors qu'il quitte le bureau du procureur à Lubumbashi, République démocratique du Congo, 11 mai 2016.
1

Les partisans du candidat à la présidence du Congo Moïse Katumbi applaudissent alors qu'il quitte le bureau du procureur à Lubumbashi, République démocratique du Congo, 11 mai 2016.

Drapeau de la RDC autour de ses épaules, Moïse Katumbi parle à ses partisans après avoir quitté le bureau du procureur à Lubumbashi, 11 mai 2016.
2

Drapeau de la RDC autour de ses épaules, Moïse Katumbi parle à ses partisans après avoir quitté le bureau du procureur à Lubumbashi, 11 mai 2016.

Les partisans de Moise Katumbi l'ont escorté jusqu'au bureau du procureur avant d'être dispersés par la police, le 11 mai 2016.
3

Les partisans de Moise Katumbi l'ont escorté jusqu'au bureau du procureur avant d'être dispersés par la police, le 11 mai 2016.

En tête de ses partisans, Moïse Katumbi se dirige vers le bureau du procureur où il doit être attendu sur les allégations de recrutement, à Lubumbashi, 9 mai 2016.
4

En tête de ses partisans, Moïse Katumbi se dirige vers le bureau du procureur où il doit être attendu sur les allégations de recrutement, à Lubumbashi, 9 mai 2016.

Les partisans de Moise Katumbi attendent à l'extérieur du bureau du procureur, où leur leader est interrogé sur les allégations de recrutement des mercenaires, 11 mai 2016.
5

Les partisans de Moise Katumbi attendent à l'extérieur du bureau du procureur, où leur leader est interrogé sur les allégations de recrutement des mercenaires, 11 mai 2016.

Accompagné des milliers de ses partisans, Moïse Katumbi, candidat de l'opposition à la présidentielle, se dirige vers le Parquet général de la République à Lubumbashi, 9 mai 2016.
6

Accompagné des milliers de ses partisans, Moïse Katumbi, candidat de l'opposition à la présidentielle, se dirige vers le Parquet général de la République à Lubumbashi, 9 mai 2016.

XS
SM
MD
LG