Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'Europe affirme que la formation des gardes-côtes libyens avance


Des migrants illégaux sont secourus par les garde-côtes libyens à Tripoli, Libye, le 6 mai 2017.

La formation des gardes-côtes libyens, notamment pour le sauvetage de migrants, avance, a déclaré jeudi à Tunis le commandant de l'opération navale européenne Sophia, chargée de lutter contre les passeurs.

"La formation se passe bien", a affirmé Enrico Credendino, commandant de la force navale européenne en Méditerranée (Sophia).

"Les gardes-côtes libyens ont été très actifs, en particulier au cours du second semestre 2017. Ils ont secouru beaucoup de migrants, presque 18.000 alors qu'en 2015 par exemple, ils en avaient secouru seulement 800", a-t-il précisé.

Lancée en 2015 par l'UE, l'opération navale Sophia est chargée de lutter contre les passeurs et de former les gardes-côtes libyens.

Sa mission a été reconduite en juillet par le Conseil européen jusqu'en décembre 2018.

Déchirée par les rivalités entre groupes armés et les autorités qui se disputent le pouvoir, la Libye a sombré dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

Des centaines de milliers de migrants, certains fuyant des conflits, d'autres la pauvreté tentent de traverser la Méditerranée depuis la Libye pour rejoindre l'Europe. Depuis le début de l'année, au moins 337 d'entre eux sont morts ou disparus au large de la Libye, selon l'Organisation internationale des migrations.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG