Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

30 migrants arrêtés au Sénégal


Quelques personnes tirent une pirogue en bois sur les rives du port de pêche traditionnel de Soumbedioune, à Dakar, le 2 juillet 2015.

Quelque 30 migrants qui étaient partis en bateau de Gambie dans l'espoir de parvenir en Europe ont été arrêtés samedi par la police dans la capitale du Sénégal, a annoncé la police.

Le bateau s'est échoué en face d'un commissariat de police après avoir subi des avaries, a précisé la police.

Certains passagers ont réussi à fuir, ainsi que le commandant du bateau.

La route de l'océan Atlantique, qui passe souvent par les îles Canaries (Espagne), avait été l'une des principales routes de la migration clandestine au milieu des années 2000. Par la suite des Africains sub-sahariens ont commencé à préférer les routes de la Méditerranée, en passant par l'Espagne et l'Italie.

>> Lire aussi : Des migrants sénégalais, recherchés dans le désert, retrouvés en ville en Mauritanie

Mais en raison du blocage de la Libye, dont les garde-côtes empêchent le passage des migrants, les passeurs sont en train de changer leurs méthodes en allant plus à l'ouest.

Le nord du Sénégal a enregistré une augmentation des départs vers l'Europe, souvent organisés avec la complicité des pêcheurs, selon la police des frontières sénégalaise.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG