Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Messi désormais quasi seul au monde des buteurs en Liga


L'Argentin Lionel Messi jubile après avoir marqué le premier but de son équipe lors du match du groupe D contre le Nigéria, lors de la Coupe du monde de football 2018 au St Petersburg Stadium, mardi 26 juin 2018.

Un "CR7" vous manque et tout est dépeuplé... Après le départ de Cristiano Ronaldo, Lionel Messi entame samedi sa saison en Championnat d'Espagne avec les coudées franches au classement des buteurs, mais d'autres attaquants espèrent lui contester le titre de "Pichichi".

. Messi, le record de Zarra en vue

En 2014, Messi avait fait un sort à un record vieux de 60 ans en dépassant les 251 buts inscrits en Liga par le mythique attaquant basque Telmo Zarra pour devenir le meilleur marqueur de l'histoire de la compétition.

"Quand j'ai marqué mon premier but en Liga, je n'imaginais pas pouvoir battre le moindre record et encore moins celui du grand Telmo Zarra", disait alors l'Argentin.

Quatre ans plus tard, le quintuple vainqueur du titre de "Pichichi" (2010, 2012, 2013, 2017, 2018) s'attaque à un autre jalon de légende: égaler les six trophées de meilleur buteur remportés par Zarra entre 1945 et 1953.

Les chiffres parlent pour lui: Messi (31 ans) compte 383 buts en 418 matches de Championnat d'Espagne, record absolu, et reste sur dix saisons consécutives avec au moins 20 buts inscrits.

>> Lire aussi : Payet et Ronaldo en lice pour les buts de la saison

Propulsé capitaine du Barça cette saison, le voilà proche d'entrer un peu plus dans l'histoire du club catalan, dont il est le meilleur buteur historique et le joueur le plus titré avec un 33e trophée glané dimanche en Supercoupe d'Espagne. Et comme Ronaldo n'est plus là, qui empêchera Messi de finir "Pichichi" ?

. Suarez, l'ennemi de l'intérieur

Grand ami de l'Argentin, l'Uruguayen Luis Suarez est le seul attaquant à avoir brisé le duopole Messi-Ronaldo ces dernières années, finissant meilleur buteur en 2016 (40 buts).

Certes, à 31 ans, l'avant-centre du FC Barcelone semble encore en phase de reprise quand Messi paraît déjà en grande forme.

Mais l'entraîneur Ernesto Valverde prévient que "Lucho" sera prêt quand ce sera nécessaire, alors que le Barça débute sa saison de Liga samedi contre Alavés au Camp Nou (22h15).

>> Lire aussi : Ronaldo devra bien payer quelque 19 M euros au fisc espagnol

"C'est un buteur-né", a souligné le technicien, confiant. "Il peut avoir plus ou moins de réussite mais c'est une garantie de combat."

. Griezmann, l'heure de monter en gamme

S'il veut briguer le Ballon d'Or, Antoine Griezmann va devoir briller à l'automne, histoire d'éclipser les autres prétendants (Modric, Varane, Mbappé...).

A condition de soigner des statistiques parfois en dents de scie: 22 buts en Liga pour ses deux premières saisons à l'Atlético, puis 16 et 19 buts les deux saisons suivantes.

La bonne nouvelle pour "Grizi", c'est qu'il est désormais bien mieux entouré: le retour de Diego Costa depuis janvier lui ouvre des brèches et Koke, Saul ou Thomas Lemar sont des passeurs d'exception.

S'il a signé une prestation oubliable mercredi lors de la victoire en Supercoupe d'Europe face au Real (4-2 a.p.) en raison d'une préparation tronquée, Griezmann se dit sûr de marquer très vite. Et de reproduire son habituelle danse de buteur, les doigts en forme de L au-dessus du front.

>> Lire aussi : La star du MMA Conor McGregor plaide coupable, évite procès et prison

"Je me sentais un peu étouffé parce que ce n'est que mon deuxième match (cette saison) mais on la verra bientôt, ma célébration", a prévenu le Français, qui lance sa saison de Liga lundi à Valence.

. Bale et Benzema, enfin libérés ?

A deux semaines de la fin du mercato, le Real n'a pas remplacé sa superstar Ronaldo, désormais à la Juventus Turin. En attendant d'éventuelles recrues, la finition merengue repose sur un duo: Gareth Bale et Karim Benzema.

"Gareth est impliqué, heureux, avec l'envie de réussir une belle saison", a prévenu Julen Lopetegui, le nouvel entraîneur du Real.

Quant à Benzema, "c'est pareil que pour Gareth, nous sommes enchantés du travail de Karim. Son état de forme est optimal et il a l'envie de réussir une année magnifique", promet le technicien basque.

>> Lire aussi : Griezmann, Mbappé et Varane nommés pour le titre de meilleur joueur de l'année

Victime de blessures récurrentes, Bale n'a toutefois jamais dépassé la barre des 20 buts sur une saison de Liga. Et Benzema, parfois sifflé par le stade Bernabeu pour son manque de réussite, aborde sa dixième saison au Real après une année à oublier (seulement 5 petits buts en championnat).

Premier rendez-vous: la réception de Getafe dimanche, avec la nécessité de marquer pour se libérer de l'ombre encombrante de Cristiano Ronaldo...

Avec AFP

Voir les commentaires (2)

Ce forum a été clos.
XS
SM
MD
LG