Liens d'accessibilité

Les deux Manchester au coude à coude en Premier League


Marouane Fellaini de Manchester United tient le dos de son co-équipier Eric Bailly lors du match retour de demi-finale d’Europa League contre Celta Vigo au stade Old Trafford à Manchester, Angleterre, 11 may 2017.

Qui de Crystal Palace ou de Southampton va les séparer ? Manchester United et Manchester City caracolent en tête de la Premier League, inséparables avant la 6e journée samedi.

Il leur a fallu une saison, et plusieurs centaines de millions de livres dépensés en transferts, mais José Mourinho et Pep Guardiola semble avoir trouvé la bonne formule pour enfin jouer le titre.

A l'aube de la 6e journée, les deux voisins sont premiers avec 13 points, 16 buts marqués et deux encaissés. City étant toutefois devant United dans l'ordre alphabétique, ce sont bien les Citizens qui sont officiellement leaders.

Samedi (14h00 GMT), Guardiola et ses hommes seront les favoris pour prendre un peu d'avance en tête. Ils reçoivent la lanterne rouge Crystal Palace, zéro point et zéro but marqué en cinq matches.

Les Eagles ne devraient pas vraiment bousculer une défense de City, régénérée durant l'été avec les arrivées de Kyle Walker, Benjamin Mendy et Danilo. Convenant parfaitement aux plans tactiques de Guardiola, qui attend que ses latéraux se projettent vers l'avant, les trois hommes ont transformé l'équipe.

"Ils ont un énorme impact", a estimé le Catalan. "Sans ces signatures, cela aurait été beaucoup plus compliqué."

Et ça facilite aussi la vie de Sergio Agüero, le principal bénéficiaire de ce renouveau. Il y a tout juste neuf mois, l'Argentin semblait presque sur le départ, après les débuts sensationnels de la pépite brésilienne Jesus.

Mais Guardiola a décidé d'associer les deux Sud-Américains, pour le bonheur des Citizens: en six matches toutes compétitions confondues, Agüero a six buts, Jesus cinq.

Mais Manchester United, qui se déplace à Southampton samedi (14h00 GMT) n'est pas en reste question feu d'artifice.

Arrivé pour 85 millions d'euros cet été Romelu Lukaku casse tout sur son passage, tout comme l'avaient fait avant lui pour Mourinho les Didier Drogba, Diego Costa (lors des deux passages à Chelsea) et Diego Milito (à l'Inter).

L'attaquant belge a maintenant marqué sept buts en sept apparitions sous ses nouvelles couleurs, portant avec lui les Martial, Rashford, Mata et Lingard.

"Tout le monde dans le secteur offensif participe à la bonne dynamique de l'équipe et à la joie ambiante. Nous avons l'air contents de jouer en ce moment et c'est ce que je veux", a savouré Mourinho.

Dans l'ombre, l'homme qui a peut-être tout changé c'est Nemanja Matic. Le Serbe arrivé de Chelsea a solidifié l'édifice, permettant à Paul Pogba notamment de plus s'exprimer devant.

-Maussade Liverpool-

ManU est désormais tellement robuste que la blessure du Français, absent peut-être jusqu'en décembre, ne semble pas en mesure de faire dérailler les Red Devils.

Ailleurs en Premier League, Liverpool (8e) tentera de remonter la pente à Leicester samedi (16h30 GMT) après un mois de septembre un peu terne.

Depuis la raclée infligée à Arsenal fin août (4-0), les Reds ont joué quatre fois mais n'ont plus gagné. Ils sont désormais à cinq points des leaders.

"On a l'impression que nous sommes à zéro point et d'être la pire équipe du championnat. Oui, nous avons des problèmes c'est pour ça que nous avons huit points et pas quinze. (...) On peut en faire quelque chose de sérieux, ou alors le considérer comme ce que c'est. Oui, nous avons encore du travail", a contre-attaqué Jürgen Klopp jeudi, tentant de calmer les critiques.

De son côté, Tottenham tentera de retrouver un peu de régularité après un début de saison en dents de scie. Derby londonien au programme pour les Spurs, qui se rendent à West Ham samedi (11h30 GMT).

Le champion Chelsea, ralenti par Arsenal le week-end dernier (0-0), voudra rebondir à Stoke (14h00 GMT).

Arsenal lui fermera la marche lundi contre le solide West Bromwich (19h00 GMT). Les Gunners essaieront de maintenir le redressement aperçu en championnat et en Europa League. Arsène Wenger et les siens viennent d'enchaîner trois victoires et un nul.

Programme de la 6e journée (heures GMT):

Samedi

(11h30) West Ham - Tottenham

(14h00) Burnley - Huddersfield

Everton - Bournemouth

Manchester City - Crystal Palace

Southampton - Manchester United

Stoke - Chelsea

Swansea - Watford

(16h30) Leicester - Liverpool

Dimanche

(15h00) Brighton - Newcastle

Lundi

(19h00) Arsenal - West Bromwich


Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG