Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Mali

Amadou Ousmane élu président de la Cour Constitutionnelle malienne

La cour constitutionnelle du Mali annonce les résultats officiels du premier tour de l'élection présidentielle du pays, le 7 août 2013 à Bamako. (Photo d'archives: HABIBOU KOUYATE / AFP)

Amadou Ousmane Touré, l'un des neuf membres de la Cour constitutionnelle du Mali, a été élu dimanche à l'unanimité président de l'institution par ses pairs, a appris l'AFP de source officielle.

"A l'unanimité, Amadou Ousmane Touré a été élu dimanche président de la Cour constitutionnelle du Mali, au cours d'un vote qui s'est déroulé au siège de l'institution", a annoncé à l'AFP un fonctionnaire de la cour.

Deux membres de la cour ont confirmé à l'AFP l'élection d'Amadou Ousmane Touré.


Précédemment directeur de cabinet du Premier ministre malien Boubou Cissé avec rang de "ministre", le nouveau président de la Cour constitutionnelle occupa également dans le passé le poste de vérificateur général, chargé de la lutte contre la corruption. Il fut aussi ambassadeur du Mali en Côte d'Ivoire.

Lundi, les membres de la nouvelles cour vont prêter serment devant l'Assemblée nationale et le président malien Ibrahim Boubacar Keïta.

La formation d'une nouvelle Cour constitutionnelle était une des recommandations de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEDAO) pour sortir de la crise. L'ancienne cour est considérée comme le détonateur de la crise politique actuelle, pour avoir proclamé des résultats contestés du second tour des dernières élections législatives.

IBK reste en place, avec toutes ses prérogatives, tranche la CEDEAO
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:11 0:00


Toutes les actualités

Levée des sanctions: encore des zones d'ombre, selon Buhari

Levée des sanctions: encore des zones d'ombre, selon Buhari
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:12 0:00

Moctar Ouane nommé premier ministre: l'avis des Maliens

Moctar Ouane nommé premier ministre: l'avis des Maliens
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:43 0:00

Prise de fonctions du Premier ministre de transition Moctar Ouane

Prise de fonctions du Premier ministre de transition Moctar Ouane
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:50 0:00

Profil de Moctar Ouane, premier ministre de la transition malienne

Profil de Moctar Ouane, premier ministre de la transition malienne
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:11 0:00

L'ex-ministre des Affaires étrangères Moctar Ouane nommé Premier ministre de transition au Mali

Moctar Ouane, alors ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale du Mali, avant une rencontre avec le ministre indien des affaires extérieures Pranab Mukherjee à New Delhi, en Inde, le 16 janvier 2009. (Photo by RAVEENDRAN / AFP)

L'ancien ministre malien des Affaires étrangères Moctar Ouane a été nommé dimanche Premier ministre par le président de transition Bah Ndaw, selon un décret lu en direct à la télévision publique ORTM.

M. Ouane, 64 ans, ministre des Affaires étrangères de 2004 à 2011 sous la présidence d'Amadou Toumani Touré, "est nommé Premier ministre" selon le bref décret lu par le secrétaire général adjoint de la présidence, Sékou Traoré lors d'un flash spécial.

La formation de son gouvernement sera annoncée mardi, a affirmé à l'AFP un officier de la junte au pouvoir, sous le couvert de l'anonymat.

La nomination d'un civil au poste de Premier ministre de transition, attendue depuis l'investiture vendredi de Bah Ndaw, un colonel à la retraite et ancien ministre de la Défense, est la principale condition posée par les pays voisins du Mali à la levée de leurs sanctions.

La Communauté des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) a pris ces sanctions deux jours après le le putsch du 18 août, officiellement réalisé sans effusion de sang, contre le président Ibrahim Boubacar Keïta.

M. Ndaw a été investi lors d'une prestation de serment devant la Cour suprême avec un vice-président de transition, chargé des questions de défense et de sécurité, le colonel Assimi Goïta, qui n'est autre que le chef de la junte.

Voir plus

XS
SM
MD
LG