Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Afrique

Malaise autour d'un sketch télévisé sur l'Afrique diffusé au Nouvel an chinois

Capture d'écran CCTV

En recourant à une comédienne chinoise, le visage noirci et affublée d'un faux derrière, pour représenter une Africaine, un sketch diffusé en Chine par la télévision d'Etat suscitait le malaise vendredi, taxé de "raciste" par des internautes en Chine et à l'étranger.

La séquence incriminée faisait partie des sketches humoristiques de la longue soirée de réveillon programmée jeudi par la chaîne d'Etat CCTV pour célébrer le Nouvel an lunaire, et regardée par des centaines de millions de Chinois.

Dans un décor rappelant la savane, on voyait l'actrice chinoise Lou Naiming le visage recouvert de maquillage noir, affublée d'un postérieur factice, portant de larges vêtements colorés et un plateau de fruits sur la tête... et suivie d'un autre comédien grimé en singe.

Jouant le rôle d'une mère africaine, elle réalise que sa fille a demandé au présentateur chinois sur scène de faire semblant d'être son petit ami pour échapper à un rendez-vous romantique arrangé. Après un dialogue en mandarin, plein de quiproquos, l'actrice conclut avec enthousiasme: "J'aime la Chine!", sous les applaudissements.

Apparemment destinée à promouvoir l'amitié sino-africaine et les investissements grandissants de Pékin dans les infrastructures en Afrique, la séquence montrait aussi un groupe de danseurs noirs arborant pagnes, coiffes à plumes et tam-tams aux côtés d'acteurs déguisés en zèbres, girafes ou lions.

Le sketch a provoqué des réactions très vives de la part d'internautes étrangers sur Twitter, qui ont fustigé des préjugés "racistes" et reproché à CCTV d'imiter la pratique occidentale du "blackface" - un terme désignant les caricatures théâtrales des Noirs.

Mais le numéro suscitait également le malaise en Chine même, où des centaines d'internautes faisant part de leur consternation sur la plateforme de microblogs Weibo.

"Ce sketch offense aussi bien les Africains que les spectateurs chinois, cela n'avait rien de comique", insiste un usager de Weibo.

Un autre abonde: "Je n'y vois pas du tout l'expression de l'amitié sino-africaine, mais l'attitude raciste d'une soit-disant grande puissance arrogante". "Complètement inapproprié", tranche un troisième.

Une autre réaction, censurée mais recensée par le site Free Weibo, ironisait sur l'émergence d'un "nouvel orientalisme" où "l'ingénieur chinois remplace le missionnaire occidental" en terre africaine.

D'autres internautes chinois, en revanche, défendaient CCTV: "Je n'y vois franchement rien de raciste, la Chine n'attache pas beaucoup d'importance à tout ça", assurait l'un.

Alors que persiste en Chine une préférence traditionnelle pour les hommes et filles à la peau blanche, critère de beauté traditionnel, les médias et publicités véhiculent volontiers des représentations ethniques stéréotypées.

L'an dernier, une entreprise de lessive avait dû s'excuser après avoir diffusé une vidéo où une Chinoise engouffrait un homme noir dans une machine à laver avec du détergent: celui-ci en ressortait sous les traits d'un Asiatique.

Avec AFP

See all News Updates of the Day

Les intempéries les plus meurtrières en Afrique australe depuis 20 ans

Zimbabwe Cyclone

L'Afrique australe a plusieurs fois été meurtrie par des tempêtes et inondations, comme lors du cyclone Idai qui vient de dévaster le Mozambique et le Zimbabwe. Rappel des intempéries les plus meurtrières des vingt dernières années :

- La plus meurtrière au Mozambique en 2000 -

En février et mars 2000, des inondations sans précédent depuis un demi-siècle au Mozambique font quelque 800 morts, au moins 50.000 sans-abri et affectent environ deux millions de personnes sur une population de 17 millions.

Les provinces les plus touchées sont Maputo, Gaza et Inhambane (sud). Cette catastrophe, à laquelle s'ajoutent les effets du passage du cyclone Eline, porte un coup sévère à l'économie du pays. Eline tue également 130 personnes à Madagascar.

En janvier et février 2013, de nouvelles inondations dans la province de Gaza font plus d'une centaine de morts et environ 250.000 sinistrés, emportant routes, hôpitaux et maisons.

En janvier 2015, le Mozambique connaît une autre catastrophe majeure: après de fortes précipitations, le fleuve Licungo, qui sépare le pays en deux, monte subitement de 12 mètres, dévastant la province de Zambézie (centre), plongeant la moitié nord du pays dans le noir et coupant l'axe autoroutier Nord-Sud, ce qui complique l'acheminement de l'aide humanitaire. Ces inondations font près de 160 morts (hors cas de choléra) et 177.000 sinistrés. Au Malawi voisin, des crues tuent 176 personnes.

- 2004 : Madagascar -

En mars 2004 à Madagascar, le cyclone Gafilo dévaste le nord et l'ouest faisant au moins 241 morts, ainsi que plus de 300.000 sans-abri.

L'île est fréquemment frappée par de nombreux cyclones et tempêtes tropicales, comme Géralda en février 1994 (au moins 200 morts, 500.000 sinistrés) et Gretelle en janvier 1997 (152 morts, 60.000 sans-abri).

- 2016-2017 : Zimbabwe -

Entre décembre 2016 et février 2017, le Zimbabwe, déjà touché par la sécheresse, subit des inondations qui font au moins 246 morts. Plus de 2.000 personnes sont déplacées.

S'ensuit une recrudescence du paludisme, qui provoque 150 morts en deux mois.

Les intempéries les plus meurtrières des dernières décennies sur l'ensemble du continent africain ont frappé entre octobre 1997 et janvier 1998 une vaste zone englobant la Somalie, l'Ethiopie, le Kenya, la Tanzanie et l'Ouganda. De gigantesques inondations, suite à des pluies torrentielles causées par El Niño, une anomalie océanique et atmosphérique qui s'empare du Pacifique tropical, qui perturbe tous les trois à sept ans températures, courants et précipitations, avaient alors affecté ces cinq pays pendant trois mois, faisant plus de 6.000 morts.

Un ex-enfant soldat ouvre une école de boxe

Un ex-enfant soldat ouvre une école de boxe
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:10 0:00

L’art du Cap attire les collectionneurs

L’art du Cap attire les collectionneurs
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:38 0:00

Les femmes disent non au harcèlement sexuel

Les femmes disent non au harcèlement sexuel
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:08 0:00

Deuil national au Mozambique

Deuil national au Mozambique
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:33 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG