Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Côte d'Ivoire

Levée d'immunité des parlementaires pro-Soro arrêtés

Le parlement ivoirien à Abidjan, le 9 janvier 2017.

L'Assemblée nationale ivoirienne, où le pouvoir dispose d'une majorité absolue, a annoncé mardi avoir voté la levée de l'immunité parlementaire de cinq députés pro-Soro arrêtés après le retour avorté le 23 décembre de l'ex-chef rebelle Guillaume Soro, dont l'immunité a également été levée.

"L'immunité parlementaire des députés est levée suite à un vote au scrutin secret des membres du bureau de l'Assemblée nationale", selon le texte daté de lundi.

La levée d'immunité de Loukimane Camara, Kando Soumahoro, Alain Lobognon, Mamadou Soro, Soumaila Yao ainsi que de Guillaume Soro, a été votée après "une requête du groupe RHDP" (Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix), coalition soutenant le président Alassane Ouattara, précise le communiqué.

La justice ivoirienne accuse l'ex-Premier ministre et ex-président de l'Assemblée nationale d'avoir préparé "une insurrection civile et militaire" pour s'emparer du pouvoir. M. Soro avait appris le 23 décembre qu'un mandat d'arrêt avait été lancé à son encontre alors qu'il était dans un vol le ramenant en Côte d'Ivoire après six mois d'absence à l'étranger. Il avait alors fait demi-tour tandis que les forces de l'ordre avaient arrêté certains de ses proches dont les cinq députés.

"C'est une situation totalement ubuesque. On baigne dans le non-droit, dans les vices de procédure. Un groupe parlementaire ne peut pas demander la levée de l'immunité de députés et encore plus le bureau de l'Asssemblée ne peut pas statuer sur la levée de l'immunité", a réagi Louis Ouattara, un proche de M. Soro.

Longtemps allié d'Alassane Ouattara, qu'il a aidé à porter au pouvoir pendant la crise post-électorale de 2010-2011, Guillaume Soro s'est ensuite brouillé avec lui, jusqu'à la rupture début 2019.

Jusqu'à cette affaire, M. Soro était considéré comme un challenger sérieux pour la présidentielle par les analystes politiques, qui le disent populaire, notamment auprès de la jeunesse.

Dix ans après la crise post-électorale de 2010-2011 qui fait 3.000 morts, la prochaine présidentielle s'annonce tendue. Les élections municipales et régionales de 2018 avaient été marquées par de nombreuses violences et des fraudes.

Toutes les actualités

Les autorités ivoiriennes lancent une vaste opération visant à éradiquer le travail des enfants

Les autorités ivoiriennes lancent une vaste opération visant à éradiquer le travail des enfants
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:33 0:00

Baisse attendue du trafic du port d'Abidjan, porte d'entrée de l'Afrique de l'Ouest

Des bateaux au port d'Abidjan, le 23 avril 2013. (Photo: REUTERS/Thierry Gouegnon)

Le trafic au port d'Abidjan, leader en Afrique de l'Ouest et représentant 90% des échanges extérieurs de la Côte d'Ivoire, devrait baisser en 2020, en raison du coronavirus, après avoir connu une hausse importante, a annoncé mercredi son directeur, Hien Sié.

"On ressent l'impact de cette pandémie sur le Port: la Chine ayant été fermée pendant longtemps, l'Europe est barricadée. Le couvre feu (de 21 H à 5 h du matin) a aussi ralenti les activités du port, habitué à fonctionner pendant ce temps", a déploré auprès de l'AFP M. Sié.

"En 2019, on a dépassé les 25 millions de tonnes pour la première fois. Et on tablait sur 26 millions de tonnes en 2020" a précisé M. Hien.

"Si la crise dure deux à trois mois, on peut espérer une reprise dans le dernier semestre, mais, au delà, le port prendra un coup en terme de trafic" a-t-il souligné.

"Dans l'immédiat on ne peut donner des chiffres," a-t-il ajouté, précisant qu'à "ce jour les exportations de cacao (dont le pays est le premier producteur mondial) continuent".

Poumon économique de la Côte d'Ivoire, le port d'Abidjan, qui emploie directement et indirectement près de 100.000 personnes, approvisionne également les pays de la sous-région dépourvus de façades maritimes (Mali, Niger et Burkina Faso).

Selon un spécialiste de la distribution, le ralentissement de l'activité sera vraiment perceptible dans un mois ou deux. "Pour le moment, il y a encore des bateaux en mer qu vont arriver. Et, jusqu'à récemment, on pouvait encore passer des commandes +normales+ en Europe. Mais ce n'est plus le cas".

Mardi, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a annoncé que la croissance économique de la Côte d'Ivoire devrait être divisée par deux, à 3,6% en 2020, à cause de l'épidémie de coronavirus, et que le gouvernement a lancé un plan de soutien économique et social.

La Côte d'Ivoire est officiellement peu touchée par l'épidémie provoquée par le nouveau coronavirus, avec 179 cas de contamination dont un décès, selon le dernier bilan mardi. Un couvre-feu a été instauré et Abidjan, la capitale économique, a été isolée.

La Chine où a débuté la maladie est, après l'Union européenne, le deuxième partenaire commercial de la Côte d'Ivoire, première puissance économique d'Afrique de l'Ouest francophone.

Le port d'Abidjan tourne au ralenti

Le port d'Abidjan tourne au ralenti
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:38 0:00

Liberté provisoire pour Jacques Mangoua

Liberté provisoire pour Jacques Mangoua
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:07 0:00

Les chefs traditionnels ivoiriens sensibilisent contre le COVID-19

Les chefs traditionnels ivoiriens sensibilisent contre le COVID-19
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:10 0:00

Voir plus

XS
SM
MD
LG