Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Liberté sous caution pour l'ex-Première dame du Lesotho accusée du meurtre de sa rivale


Le Premier ministre du Lesotho, Thomas Thabane, à gauche, et son épouse Maesaiah, à droite, sont assis devant le tribunal, à Maseru, le lundi 24 février 2020.

La justice du Lesotho a ordonné dimanche la libération conditionnelle de Maesaiah Thabane, épouse de l'ancien Premier ministre Thomas Thabane, inculpée du meurtre de la première femme de ce dernier.

Selon la justice, Maesaiah Thabane a demandé d’être libérée sous caution et rien n'a été opposé à sa demande. Par conséquent la libération conditionnelle lui a éte accordée. Sa caution a été fixée à 10.000 maloti, soit 576 dollars, ou environ de 300.000 Fcfa.

Mme Thabane, 43 ans, devra se présenter toutes les deux semaines à la police, l'informer de ses déplacements et s’abstenir d’entrer en contact avec les témoins de l'affaire.

Depuis le 3 juin, elle était en détention à la prison centrale de Maseru, la capitale du royaume montagneux, selon le quotidien Lesotho Times.

Maesaiah Thabane a été inculpée en février pour sa participation à l'assassinat en 2017 de la première femme de l'ex premier ministre Thomas Thabane, qu’elle a épousé quelques semaines après ce meurtre présumé.

Elle avait été arrêtée une première fois en février et remise en liberté quelques heures plus tard. Une mesure qui avait été très critiquée dans le royaume. Elle est retournée en prison en juin après l'annulation de son contrôle judiciaire.

Le mort de la première épouse a plongé le Lesotho dans une grave crise politique qui a conduit à la démission de Thomas Thabane, lâché par la coalition qui soutenait son gouvernement depuis trois ans.

Thomas Thabane, qui a toujours proclamé son innocence et celle de sa femme, n'a pas été inculpé mais reste sous la menace des juges.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG