Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Les médias tunisiens appelés à boycotter les rencontres sportives du 30 mars


Des échauffourées ont eu lieu lors d'un match du Club africain au stade de Tunis, Tunisie, le 4 janvier 2017.

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a appelé jeudi à boycotter l'ensemble des rencontres sportives du 30 mars, en réaction à une agression en tribune de presse lors d'un récent match de football.

Le SNJT s'est réuni avec l'Association des journalistes sportifs et les deux organisations ont décrété dans un communiqué le 30 mars "jour de boycott".

Les détails concernant ce boycott seront décidés ultérieurement, a dit à l'AFP Mahdi Jlassi, membre du bureau exécutif du SNJT.

Le 30 mars, des matches de Ligue 2 de football sont notamment au programme.

La réunion entre le SNJT et l'Association des journalistes sportifs s'est tenue en raison de "l'augmentation du nombre d'agressions contre les journalistes dans les stades alors qu'ils exercent leur travail", selon le communiqué.

Dimanche soir, des supporteurs de l'Etoile sportive du Sahel (ESS) ont pris pour cible la tribune de presse lors d'un match contre le Club africain (CA), comptant pour la 21e journée de Ligue 1.

Furieux de l'arbitrage, les supporteurs ont jeté des pierres et d'autres objets sur les journalistes pour protester contre un but marqué par le CA en seconde période sur un penalty contesté, selon le porte-parole de la télévision publique Wataniya, Elyes Jarraya.

La cabine de la Wataniya, seule chaîne à détenir les droits de diffusion du championnat, a volé en éclats et deux commentateurs ont été légèrement blessés, a-t-il dit.

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG