Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Les joueurs du "Pana" reçoivent une partie de leur salaire et arrêtent leur grève en grèce


Le milieu de terrain finlandais du Panathinaikos Robin Lod, à droite, se bat avec l'attaquant belge du Celta Theo Bongonda lors du match de football de l'UEFA Europa League entre le Panathinaïkos et le Celta de Vigo au stade Apostolos Nikolaidis, à Athène

Les joueurs du Panathinaikos ont mis fin mercredi à leur courte grève de deux jours après que leur club a versé 30% de leurs salaires de décembre.

Ce mouvement entamé lundi était destiné à protester contre le non-paiement de leurs salaires ces derniers mois par le club de la capitale grecque.

Le Panathinaikos avait déjà été puni par la ligue grecque la semaine passée pour ne pas avoir payé la somme que le club devait à son ancien défenseur allemand Jens Wemmer (498.322 euros): le club s'était vu retirer trois points.

>> Lire aussi : Grèce : l'Olympiakos en déficit

Cette pénalité s'est ajoutée à une précédente sanction de deux points reçue par le "Pana" plus tôt dans la saison pour le comportement de ses supporters: le club 20 fois champion de Grèce a ainsi reculé au 11e rang du championnat, sur 16 équipes.

Le Panathinaikos connaît de sérieuses difficultés financières depuis que son propriétaire, l'armateur et patron de presse Giannis Alafouzos, a abandonné le navire en début de saison.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG