Liens d'accessibilité

Les forces irakiennes disent contrôler des routes et des infrastructures près de Kirkouk

  • VOA Afrique

Tanks irakiens à Al-Bashir, sud de Kirkouk, Irak, le 13 octobre 2017.

Les forces irakiennes ont progressé dans la nuit de dimanche à lundi dans la province de Kirkouk, affirmant avoir repris des routes et des infrastructures aux peshmergas kurdes.

Dans un communiqué publié lundi, le Commandement conjoint des opérations (JOC), qui regroupe l'ensemble des forces irakiennes engagées dans les opérations, a fait état de la progression dans l'"opération restauration de la sécurité à Kirkouk" que se disputent le gouvernement central irakien et la région autonome du Kurdistan.

Les forces ont pris le "contrôle du pont Khaled, de la route al-Ryad-Maktab Khaled, du pont Meriem Beik et de la route Rachad-Meriem Beik". Elles contrôlent également la zone industrielle qui se trouve au sud-ouest de la ville de Kirkouk.

A cela s'ajoute selon le JOC, "une infrastructure gazière de la Northern gas company, un poste de police, une centrale électrique de Kirkouk et la raffinerie qui la jouxte". D'après le JOC, les forces irakiennes "poursuivent leur progression".

Ces positions se trouvent sur la route menant à la caserne K1 et les champs pétroliers tenus par les kurdes, que Bagdad entend reprendre.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG