Liens d'accessibilité

Le triplé est encore loin prévient Zidane


L'entraîneur du Real Madrid Zinedine Zidane se tient sur la touche pour un match de la Champion League, au stade de Madrid, en Espagne, le 4 mai 2016.

Le Real Madrid a beau être invaincu depuis 39 matches officiels, record d'Espagne égalé, la perspective de décrocher au printemps le premier triplé Liga-Coupe-Ligue des champions de l'histoire du club est encore lointaine, a prévenu mercredi l'entraîneur madrilène Zinédine Zidane.

"Le triplé est l'objectif que tout le monde souhaite. Quand on débute une compétition, l'objectif est bien sûr de gagner, mais tout cela est encore loin", a déclaré le technicien français avant d'affronter Séville jeudi en 8es retour de Coupe du Roi (aller: victoire 3-0).

"On ne peut pas penser à ces choses-là, on ne peut les obtenir qu'en travaillant au jour le jour. On n'obtient des titres que si l'on travaille bien et c'est ce que nous faisons", a-t-il ajouté en conférence de presse.

Après avoir égalé le record d'invincibilité du football espagnol samedi (39 matches d'affilée, comme le FC Barcelone 2015-2016), le Real Madrid peut le battre jeudi s'il enchaîne un 40e match sans défaite inédit.

Cette incroyable série a déclenché un vent d'optimisme au sein des supporters madrilènes, certains évoquant la possibilité de viser cette saison la Ligue des champions, la Coupe du Roi et le Championnat d'Espagne, un triplé que le Real n'a jamais réussi dans son histoire, au contraire du Barça (2008-2009 et 2014-2015).

Mais Zidane a prévenu que le début d'année était semé d'embûches, avec notamment deux matches à Séville en l'espace de trois jours, le premier jeudi en Coupe, le second dimanche en Liga pour un choc au sommet entre le leader madrilène et son dauphin sévillan, entraîné par l'exubérant technicien argentin Jorge Sampaoli.

"Ce que fait Séville est phénoménal", a reconnu Zidane. "C'est une équipe très forte, avec des joueurs de très grande qualité. Nous avons cette semaine deux matches fondamentaux pour nous. Nous savons que c'est une semaine très importante", a souligné l'entraîneur français.

Au passage, "Zizou" s'est montré élogieux au sujet de son compatriote Samir Nasri, prêté à Séville par Manchester City et auteur d'une adaptation éclair dans le club andalou: "C'est un joueur pétri de talent, qui fait un début de saison top avec Séville", a commenté Zidane. "Je l'ai vu notamment contre l'Atletico Madrid (1-0 en Liga, NDLR) et il a été époustouflant. Ce qu'il est capable de faire ne m'étonne pas."

Avec AFP

XS
SM
MD
LG