Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'état d'urgence économique déclaré au Soudan


Les clients sont vus au centre commercial al-Waha de Khartoum le 2 décembre 2012. (Photo: REUTERS/ Mohamed Nureldin Abdallah)

Le Soudan a déclaré l'état d'urgence économique jeudi après la chute brutale de sa monnaie que le gouvernement attribue à un "vandalisme systématique", selon des responsables.

Le gouvernement de transition, qui dirige le pays depuis l'éviction d'Omar el-Béchir l'année dernière, mettra en place des tribunaux spéciaux dans les prochains jours pour lutter contre la contrebande et les autres activités illicites qui sapent l'économie, ont déclaré des officiels lors d'une conférence de presse télévisée.

La livre, monnaie nationale, a connu de fortes fluctuations ces derniers jours. Conséquence : les principaux distributeurs de produits alimentaires ont arrêté d’écouler leurs produits. La pénurie a causé une flambée des prix des denrées alimentaires, allant jusqu’à une augmentation de 50 à 100 % dans les supermarchés et les détaillants.

Un revers qui vient empirer les conditions de vie des Soudanais, dont des dizaines de milliers sont sans abri à cause des inondations liées à la montée record des eaux du Nil.

Le gouvernement a dit qu'il avait alloué plus de 150 millions de livres soudanaises (soit 2,73 millions de dollars) pour aider les victimes des inondations, selon l’agence de presse SUNA.

La monnaie a été dévaluée quatre fois depuis 2018.

L'inflation au Soudan est la deuxième plus importante après celle du Venezuela, avec un taux qui est passé de 136,36% en juin à 143,78% en juillet.

XS
SM
MD
LG