Liens d'accessibilité

Le président tchadien pointe du doigt les syndicats dans un discours ensuite censuré


Le président Idriss Deby Itno donne un discours devant l'assemblée des Nations unies à Manhattan, New York, le 20 septembre 2016.

"Les syndicats font pression sur les gouvernements successifs" a déclaré Idriss Déby dans un discours qui a été censuré quelques minutes après sa diffusion.

Le président tchadien Idriss Déby Itno a fait une communication le 26 décembre dernier aux partis politiques alliés.

Une communication enregistrée par les médias publics, mais censurée quelques minutes après par la direction de la communication de la présidence.

Le président s'en est pris violemment aux syndicalistes qui exigent l'annulation des mesures d'austérité.

André Kodmadjingar, correspondant à N'Djamena

XS
SM
MD
LG