Liens d'accessibilité

Le Nigeria s'organise contre l'épidémie d'Ebola déclarée en RDC

  • VOA Afrique

Un agent de santé pulvérise un collègue avec un désinfectant lors d'une séance de formation pour les agents de santé congolais pour lutter contre le virus Ebola à Kinshasa, le 21 octobre 2014.

Le gouvernement nigérian a mis en place des mesure de surveillance à ses frontières après l'annonce d'une résurgence de l'épidémie d'Ebola en République Démocratique du Congo (RDC) qui a déjà fait trois morts.

"Le minitre (Isaac Adewole) a demandé au directeur des services sanitaires des ports d'entrée du pays d'alerter ses employés", a déclaré lundi la porte-parole du ministère de la Santé, Boade Akinola.

"Des équipes sanitaires ont été déployées sur le terrain. Ils vérifient que les personnes qui arrivent au Nigeria ne présentent aucun symptôme de la fièvre hémorragique", a-t-elle assuré.

Vendredi, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a fait état de trois décès en RDC dus à une nouvelle vague de contagion du virus ebola, la première depuis la crise de 2014 en Afrique de l'ouest qui a fait 11.300 morts.

Dix-neuf personnes avaient contractées le virus au Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique avec 190 millions d'habitants. Sept d'entre elles sont décédées, et le pays est parvenu à contrôler la propagation de la maladie.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG