Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le Los Angeles FC écrase Seattle dans le choc au sommet en MLS


Zlatan Ibrahimovic célèbre ses buts dans son 1er match en MLS, USA, le 31 mars 2018.

Le Los Angeles FC a consolidé son statut de leader de la conférence Ouest et de meilleure équipe du Championnat nord-américain de football (MLS) avec une large victoire à domicile (4-1) face à Seattle, dimanche.

La franchise californienne s'est imposée grâce à un doublé et une passe décisive de son buteur Carlos Vela.

L'attaquant mexicain, meilleur buteur de MLS avec dix réalisations, devant Zlatan Ibrahimovic (7), a ouvert la marque dès la 12e minute en reprenant instantanément une balle en profondeur de son coéquipier Mark-Anthony Kaye.

Il a inscrit son deuxième but à la 55e minute, quatre minutes seulement après la réduction du score par Seattle (2-1). Il a cette fois profité d'une erreur de marquage de la défense adverse pour tromper Stefan Frei.

Le gardien de Seattle est allé chercher le ballon une quatrième fois dans ses filets à l'heure de jeu (61e min) face à Christian Ramireza qui avait initié un une-deux avec Vela, grâce à une improbable talonnade.

Le LAFC totalise 22 points après cette septième victoire en neuf matches, et compte quatre points d'avance sur son voisin et grand rival, le Galaxy, qui a disputé deux matches de moins.

Seattle qui était invaincu jusque là, conserve la 3e place (16 pts).

Les deux équipes vont se retrouver dès le week-end prochain, cette fois à Seattle.

"Cela sera forcément un match différent, car il se jouera sur pelouse synthétique", a prévenu l'entraîneur du LAFC, Bob Bradley.

Dans l'autre rencontre de la journée, D.C. United s'est incliné 2 à 0 à domicile face à New York City.

Le club de la capitale fédérale américaine reste, malgré ce revers, leader de la conférence Est avec 14 points, tandis que New York City a bondi à la 9e place (8 pts) grâce à sa première victoire de la saison.

XS
SM
MD
LG