Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Le gouvernement de la Côte d’Ivoire limite l'âge des véhicules à importer


Le gouvernement de la Côte d’Ivoire limite l'âge des véhicules à importer (vidéo)
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:03:22 0:00

Le gouvernement de la Côte d’Ivoire limite l'âge des véhicules à importer (vidéo)

En Côte d’Ivoire, les transporteurs ne sont pas contents. La raison de leur indignation, des mesures prises il y a quelques jours par le gouvernement pour limiter l'âge des véhicules à importer.

La pilule est difficile à avaler chez les transporteurs. Désormais, ils ne pourront importer que des véhicules de cinq ans maximum pour en faire des taxis, sept ans pour les minicars et dix ans pour les cars de plus de 34 places et les camions de plus de 10 tonnes.

Une mesure qui vise selon le gouvernement à lutter contre les accidents de la route et le réchauffement climatique. Touré Adama est le président de la Coordination nationale des gares routières de Côte d'Ivoire. Il dénonce cette décision.

Dans un parc de vente de véhicules d'occasion à Abidjan, en Côte d'Ivoire, le 17 juin 2017. (VOA/Georges Ibrahim Tounkara)
Dans un parc de vente de véhicules d'occasion à Abidjan, en Côte d'Ivoire, le 17 juin 2017. (VOA/Georges Ibrahim Tounkara)



Les importateurs et revendeurs de véhicules d'occasion sont eux aussi vent debout contre cette mesure du gouvernement ivoirien.

De nouveaux taxis sont depuis quelques semaines en circulation à Abidjan dans le cadre du renouvellement du parc auto, en Côte d'Ivoire, le 17 juin 2017. (VOA/Georges Ibrahim Tounkara)
De nouveaux taxis sont depuis quelques semaines en circulation à Abidjan dans le cadre du renouvellement du parc auto, en Côte d'Ivoire, le 17 juin 2017. (VOA/Georges Ibrahim Tounkara)

Certains importateurs et revendeurs disent cependant approuver la mesure de restriction.

Pour Amadou Doumbia, il faudrait en revanche que l'état renonce à certaines taxes douanières.

Touré Adama, président de la Coordination des gares routières, à Abidjan, en Côte d'Ivoire, le 17 juin 2017. (VOA/Georges Ibrahim Tounkara)
Touré Adama, président de la Coordination des gares routières, à Abidjan, en Côte d'Ivoire, le 17 juin 2017. (VOA/Georges Ibrahim Tounkara)

Pour le président de la Coordination nationale des gares routières de Côte d'Ivoire, le gouvernement devrait s'inspirer de l'exemple du Sénégal.

La mesure a certes été adoptée par le gouvernement, mais de nombreux Ivoiriens se montrent déjà sceptiques quant à son application. Ils disent être simplement habitués aux mesures sans suite.

Georges Ibrahim Tounkara, correspondant à Abidjan

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG