Liens d'accessibilité

Le démantèlement du site de déplacés a débuté à Bangui


Démantèlement du site des déplacés de l'aéroport de Bangui par un bulldozer, en Centrafrique, le 19 décembre 2016. (VOA/Freeman Sipila)

"Noël à la Maison": c’est le nom d’une opération lancée par le gouvernement centrafricain. Elle vise à pousser les quelque 28 000 déplacés du site de l’aéroport de Bangui à regagner leurs domiciles. Depuis cette semaine, ce camp de fortune est en plein démantèlement.

L'opération a été lancée le 15 décembre dernier. La moitié du site de déplace est actuellement détruit.

Les déplacés sont accompagnés financièrement pour retour chez eux ou dans leur nouveau lieu d'habitation. Pour une à trois personnes, le gouvernement verse 50 000 francs CFA. À partir de quatre personnes, les familles reçoivent 100 000 francs CFA.

Quelques déplacés sont déçus du montant des indemnités.

Pour le coordonnateur du ministère des Affaires sociales, "nous avons mis en place une chaîne de procédures pour permettre de sortir dans la dignité". Face aux critiques, il explique que "c'est un appui au retour, et pas encore une prise en charge" et l'accompagnement "se fera dans leur quartier".

Plus de 28 000 personnes au total sont déplacées du site.

Freeman Sipila, correspondant à Bangui

XS
SM
MD
LG