Liens d'accessibilité

Le corps d'un évêque camerounais disparu retrouvé par un pêcheur


Des prélats catholiques célèbrent une messe dans l’église Tchakidjebe, près de Maroua, Cameroun, janvier 2014.

Le corps sans vie de Mgr Jean-Marie Benoît Bala, évêque de Bafia, a été retrouvé après trois près du village Tsang, à 3 km de la localité de Monatele dans la région du centre au Cameroun.

Un pêcheur a affirmé avoir trouvé le corps de l’évêque vendredi matin.

Mgr Jean Marie Balla était porté disparu depuis mardi. Sa voiture avait été retrouvée mercredi dans l'après-midi sur le pont d'Ebebda, à 80 km de Yaoundé.

À l'intérieur du véhicule, un bout de papier, " je suis dans l'eau ". Le corps a été transféré à Yaoundé.

Des sources de la conférence épiscopale de Cameroun avaient déclaré au correspondant de VOA Afrique sur place que " le véhicule de l'évêque a été retrouvé garé sur le pont d'Ebebda, une localité située à 78 km de Yaoundé.

"On y a trouvé un mot inscrit ‘je suis dans l'eau’", avait rapporté Marcelline Manga, assistante de communication à la conférence épiscopale nationale du Cameroun.

Les forces de l'ordre et de sécurité sont actuellement mobilisées pour des recherches sous la conduite du préfet de la localité, rapporte la même source.

La conférence épiscopale ne "peut pas encore confirmer l'hypothèse d'un suicide", avait soutenu la responsable de communication de l'église catholique

Mgr Jean Marie a été nommé évêque de Bafia par le Pape Jean Paul II en 2003. Il a été ordonné prêtre en 1987.

La ville de Bafia compte plus de trois cents mille habitants à majorité catholique.

Reportage d’Emmanuel Ntap à Yaoundé pour VOA Afrique

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG