Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

La sélection iranienne première arrivée en Russie


Les joueurs de l'Iran saluent leurs supporters après un match contre la Turquie, Istanbul, le 28 mai 28, 2018.

La sélection iranienne, composée pour moitié de joueurs évoluant dans le championnat local et pour moitié d'expatriés, est la première équipe à être arrivée mardi après-midi en Russie en vue du Mondial-2018 (14 juin-15 juillet).

L'équipe doit rejoindre son camp de base installé à Bakovka, dans la région de Moscou, qui est aussi le camp d'entraînement du champion de Russie en titre, le Lokomotiv Moscou.

Classée au 36e rang du classement Fifa, l'Iran démarrera sa campagne en Coupe du monde par un match contre le Maroc à Nijni Novgorod le 15 juin.

Les Iraniens voyageront ensuite à Kazan pour y affronter l'Espagne le 20 juin avant de boucler un premier tour relevé contre le Portugal, le 25 juin.

>> Lire aussi : Les listes définitives des 32 pays qualifiés au Mondial 2018

Trois fois champion d'Asie, l'Iran s'est qualifié sans difficulté pour la Coupe du monde en terminant invaincu des éliminatoires. En cinq participations au Mondial, la sélection iranienne n'a toutefois jamais franchi le premier tour.

L'Iran a perdu contre la Turquie (2-1) pour son dernier match de préparation, le 28 mai. Elle doit encore affronter la Lituanie à Moscou le 8 juin.

>> Lire aussi : La surprise En-Nesyri dans la liste des 23 du Maroc

L'Iran pourra compter sur Alireza Jahanbakhsh, qui est devenu le premier Iranien à terminer meilleur buteur d'un championnat européen: il a inscrit cette saison 21 buts pour l'AZ Alkmaar dans le Championnat des Pays-Bas.

Massoud Shojaei, 33 ans, et Ehsan Haji Safi, 28 ans, qui étaient censés avoir été bannis à vie l'été dernier après avoir joué contre une équipe israélienne pour leur club grec Panionios, font également partie de l'équipe.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG