Liens d'accessibilité

La police égyptienne dit avoir déjoué un attentat contre une église


Des barricades de police érigées à Alexandrie, en Egypte, 25 avril 2016. epa/ MAHMOUD TAHA ÉGYPTE OUT

Un des hommes arrêtés prévoyait de se faire exploser dans l'église et le deuxième juste après, quand la police arriverait sur les lieux, selon un communiqué du le ministère de l'Intérieur.

La police égyptienne a affirmé samedi avoir déjoué un attentat à la bombe contre une église d'Alexandrie (nord) en arrêtant les membres de la cellule accusée de fomenter cette attaque.

Six membres de ce groupe dont "deux kamikazes" qui voulaient se faire exploser dans une église d'Alexandrie ont été arrêtés, a précisé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Un des hommes prévoyait de se faire exploser dans l'église et le deuxième juste après, quand la police arriverait sur les lieux, selon le ministère.

Ce coup de filet intervient près de trois mois après le double attentat revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) contre deux églises coptes au nord du Caire, qui avait fait 45 morts. En décembre, un attentat contre une église de la capitale égyptienne, également revendiqué par l'EI, avait fait 29 morts.

Jeudi, le ministère de l'Intérieur avait indiqué que la police avait tué dans le sud de l'Egypte sept "extrémistes" accusés d'avoir été impliqués dans ces attentats.

Les coptes d'Egypte sont la communauté chrétienne la plus nombreuse du Moyen-Orient et l'une des plus anciennes. Ils représentent près de 10% des 92 millions d'Egyptiens dans un pays où les musulmans sunnites sont majoritaires.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG