Liens d'accessibilité

La Cour suprême gambienne renvoie en janvier l'examen du recours de Yahya Jammeh


C’est le 10 janvier 2017 que la cour suprême gambienne doit statuer sur le recours introduit par le président gambien Yaya Jammeh, à une semaine de la date prévue pour l’investiture du président élu Adama Barrow.

Mais pour beaucoup d’observateurs, cette cour n’est pas habilitée à statuer puisqu’elle qu’elle est dirigée par un juge venu du Nigeria. C’est aussi l’avis du barreau gambien qui avait promis de saisir les autorités nigérianes à ce sujet. Barka Ba, un journaliste qui a couvert les élections gambiennes pour la chaine de télévision sénégalaise TFM indiqué à VOA Afrique que beaucoup de gambiens accordent peu de crédibilité à la cour suprême.

La Cédéao tente de mettre la pression sur Yaya Jammeh pour qu’il accepte sa défaite qu’il avait reconnue avant de se rétracter. Les chefs d’Etat de l’organisation régionale, réunis le 17 décembre à Abuja ont annoncé qu’ils se rendraient à Banjul pour assister à l’investiture du president elu Adama Barrow prévue en janvier.

Yaya Jammeh a lui dénoncé la médiation de la Cédéao, la qualifiant de biaisée. Il a rejeté toute possibiliste de quitter le pouvoir avant que la cour suprême ne se prononce.

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG