Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

La Coupe du Roi pourrait se jouer à match unique en 2019-2020 en Espagne


Lionel Messi contrôle le ballon lors du match contre le Celta de Vigo, au Camp Nou, le 11 janvier 2018.

La Coupe du Roi de football, actuellement disputée en matches aller-retour des seizièmes aux demi-finales, pourrait se jouer sur un seul match par tour à partir de 2019-2020 pour désengorger le calendrier, a annoncé vendredi le nouveau président de la fédération espagnole Luis Rubiales.

"La possibilité d'avoir un tournoi à match unique jusqu'en quarts pourrait entrer en vigueur", a déclaré Rubiales après une réunion avec le président de la Liga espagnole, Javier Tebas.

"Le problème est que les droits télévisés de la compétition sur la saison prochaine ont déjà été vendus, mais pour la saison 2019-2020, cela pourrait être une réalité", a ajouté le dirigeant.

La Coupe du Roi, plus ancienne compétition de football en Espagne, est régulièrement critiquée pour son format qui laisse la part belle aux gros clubs comme le Real Madrid ou le FC Barcelone en leur offrant toujours une session de rattrapage pour combler un éventuel retard concédé à l'aller.

>> Lire aussi : Premier test pour le Barça, première sortie de l'après Clasico pour le Real en coupe du Roi

La nouvelle formule pourrait offrir davantage de surprises dans une compétition remportée par le Barça ces quatre dernières saisons et monopolisée par les deux géants de Liga: seuls Séville (2010) et l'Atlético Madrid (2013) ont rompu le duopole Real-Barça sur la dernière decennia.

L'objectif serait également de désengorger le mois de janvier et le début du mois de février, traditionnellement dévolus aux huitièmes, quarts et demies de Coupe du Roi, pour permettre aux clubs européens de mieux préparer les huitièmes de finale de Ligue des champions mi-février.

Âgé de 40 ans, Luis Rubiales a été élu mi-mai en portant une ligne rénovatrice pour tenter de remettre sur pied la fédération espagnole (RFEF), grandement ébranlée par l'interminable ère Angel Maria Villar (1988-2017) et plusieurs mois de vacance du pouvoir.


Avec AFP

XS
SM
MD
LG