Liens d'accessibilité

La Côte d'Ivoire investira 7,6 millions d'euros pour améliorer les casernes


Des militaires ivoiriens patrouillent à Abidjan, Côte d’Ivoire, 18 janvier 2017.

Le gouvernement ivoirien va investir 7,6 millions d'euros pour effectuer des travaux dans les casernes, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, en vue d'améliorer les conditions de vie des soldats.

"Le gouvernement a décidé de dégager immédiatement une enveloppe de 5 milliards de francs CFA (7,6 millions d'euros) pour la réalisation de travaux urgents dans les casernes militaires, notamment la construction et la réalisation de cuisines et de réfectoires", a-t-il dit à la presse à l'issue du conseil des ministres.

"Tout cela va contribuer à améliorer les conditions de vie des troupes. C'est important".

Début août, le président Alassane Ouattara avait promis d'investir davantage dans les forces armées pour mettre fin aux troubles qui secouent le pays depuis le début de l'année. "Nous investirons encore plus dans l'amélioration des conditions de vie et de travail des forces de défense et de sécurité", ainsi que dans leur "formation" et "nous mettrons à leur disposition les équipements nécessaires", avait assuré le président, afin de "créer une armée véritablement républicaine", "réconciliée dans ses différentes composantes" et "au service de la nation, pour protéger la population et les institutions".

La Côte d'Ivoire a été secouée depuis janvier par plusieurs mutineries d'anciens rebelles intégrés à l'armée qui ont revendiqué et obtenu d'importantes primes pour baisser les armes.

Le pays connaît aussi depuis quelques semaines une série de braquages contre des postes de police et de gendarmerie: armes et argent y ont été volés par des hommes armés non identifiés. Des assaillants avaient aussi attaqué l'école de police, en plein centre d'Abidjan, deux jours avant le début des jeux de la Francophonie fin juillet.

L'armée ivoirienne est issue de la fusion des anciennes forces loyalistes et rebelles, qui se sont affrontées lors de la décennie de crise politico-militaire (2002-2011) qui a coupé le pays en deux et fait plusieurs milliers de morts.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG