Liens d'accessibilité

La confiance des patrons en Afrique du Sud à son plus bas en 32 ans

  • VOA Afrique

Le ministre sud-afrcain du Commerce et de l'Industrie Rob Davies parle à la presse, le 6 juin 2013.

La confiance des patrons est à son plus bas en Afrique du Sud depuis trente-deux ans, en raison des remous politiques, du fort taux de chômage et de faibles échanges commerciaux.

L'Afrique du Sud, première puissance industrielle du continent, affiche une croissance en dents de scie depuis des années. Elle est entrée en récession au début de cette année, mais a renoué avec la croissance au deuxième trimestre.

Elle affiche un taux de chômage record avec 27,7% de la population active sans emploi, et plus de la moitié des 56,5 millions de Sud-Africains vivent dans la pauvreté.

"Compte tenu des prévisions qui prévalent dans le contexte mondial, l'économie sud-africaine pourrait faire mieux", a estimé la chambre sud-africaine du commerce et de l'industrie dans un communiqué.

"Le climat pour faire des affaires reste sensible à la situation politique et à la direction incertaine de l'économie" sud-africaine, a-t-elle ajouté.

Fin mars, deux agences de notation financière avaient dégradé la note de l'Afrique du Sud en catégorie spéculative, après le limogeage controversé du respecté ministre des Finances, Pravin Gordhan.

Avec AFP

Facebook Forum

XS
SM
MD
LG