Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Côte d'Ivoire

Abidjan reçoit une aide américaine d'un demi-milliard de dollars

Des policiers ivoiriens à l'entrée de l'hôtel Pullman lors de l'ouverture du 18e Forum AGOA à Abidjan, en Côte d'Ivoire, le 5 août 2019.

Ce don vise à soutenir la croissance et encourager les investissements privés en renforçant les capacités de la main-d’œuvre, en réduisant les coûts de transport et en ouvrant de nouveaux marchés, selon un communiqué.

La Côte d'Ivoire va recevoir une aide américaine de 525 millions de dollars sur cinq ans pour son développement, ont annoncé lundi soir les autorités ivoiriennes et américaines en marge du Forum AGOA Etats-Unis Afrique d'Abidjan.

Cette aide au développement octroyée par le programme gouvernemental américain Millennium Challenge Corporation (MCC) avait été décidée en septembre 2017, et elle est "entrée en vigueur" ce lundi, selon les communiqués de la présidence ivoirienne et du gouvernement américain.

"Ce don vise à soutenir la croissance et encourager les investissements privés en renforçant les capacités de la main-d’œuvre, en réduisant les coûts de transport et en ouvrant de nouveaux marchés", a commenté le directeur général du MCC, Sean Cairncross, cité dans le communiqué.

Dans le détail, cette aide sera répartie en deux volets principaux.

"Le projet Abidjan Transport permettra de réduire les coûts de transport et d'améliorer l'efficacité des entreprises en réhabilitant les routes aux alentours de la zone portuaire et en améliorant la gestion et l'entretien du réseau routier", selon le communiqué du MCC.

"Le projet Compétences pour l'Employabilité et la Productivité permettra d'accroître l'accès à l'enseignement secondaire et à la formation des enseignants" et permettra de construire "84 nouveaux collèges de proximité", selon la même source. Il vise aussi à améliorer l'accès à l'enseignement pour les filles afin d'"atténuer les disparités entre les genres".

Le budget de l'Etat ivoirien pour 2019 s'élève à environ 7.300 milliards de francs CFA, soit près de 11 milliards d'euros, selon la loi de Finances.

Millennium Challenge Corporation est un organisme gouvernemental américain qui aide des pays en voie de développement respectant des critères de démocratie et de bonne gouvernance tels que, notamment, la lutte contre la corruption et le respect des droits de l'homme, avec pour objectif la promotion de la croissance économique et la réduction de la pauvreté.

Toutes les actualités

Vives réactions à Abidjan suite à l'appel de la CPI concernant le verdict de Laurent Gbagbo

Vives réactions à Abidjan suite à l'appel de la CPI concernant le verdict de Laurent Gbagbo
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:01:03 0:00

Afrotech : développement de la télémédecine en Côte d'Ivoire

Afrotech : développement de la télémédecine en Côte d'Ivoire
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:06:28 0:00

Maître Altit réagit à l'appel contre l'acquittement de Laurent Gbagbo

Maître Altit réagit à l'appel contre l'acquittement de Laurent Gbagbo
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:02:28 0:00

CPI/ Laurent Gbagbo et Blé Goudé : Fatou Bensouda fait appel

CPI/ Laurent Gbagbo et Blé Goudé : Fatou Bensouda fait appel
Attendez s'il vous plaît

No media source currently available

0:00 0:00:52 0:00

Les pro-Gbagbo dénoncent un "acharnement" après l'appel de la CPI

Laurent Gbagbo attend le début de son procès devant la CPI à La Haye, le 28 janvier 2016.

Pascal Affi N'Guessan, président d'une tendance du Front populaire ivoirien (FPI), a dénoncé lundi "l'acharnement" à l'encontre de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, après l'annonce d'un appel de la procureure de la Cour pénale internationale contre son acquittement en première instance.

"C'est du dilatoire juridique et de l'acharnement politique pour maintenir le plus longtemps possible loin de leur pays Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, et les empêcher de prendre part à la vie politique de la Côte d'Ivoire", a déclaré à l'AFP M. Affi N'Guessan.

La procureure de la CPI, Fatou Bensouda, a fait appel lundi contre l'acquittement de crimes contre l'humanité prononcé en janvier en faveur de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé, l'ex-chef du mouvement pro-Gbagbo des Jeunes Patriotes.

Ancien Premier ministre de M. Gbagbo, qui a fondé le FPI, Pascal Affi N'Guessan en revendique la présidence en son absence. Mais il est contesté par la tendance "légitimiste" du parti qui ne reconnaît que Laurent Gbagbo.

Georges Armand Ouegnin, président d'Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS), coalition pro-Gbgabo qui regroupe des partis politiques d'opposition et des associations de la société civile, a lui aussi fait part de sa "déception" et dénoncé un "acharnement", après l'annonce de l'appel de la CPI.

"Je suis profondément déçu, mais je garde espoir". "J'ai confiance en la justice, même s'il y a un acharnement judiciaire", a déclaré à l'AFP M. Ouegnin. Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé "sont innocents". "C'est important qu'ils reviennent en Côte d'Ivoire pour la réconciliation nationale".

Les deux hommes ont été reconnus non coupables de crimes contre l'humanité commis en 2010 et 2011 au cours des violences post-électorales qui avaient fait 3.000 morts en Côte d'Ivoire, et libérés sous conditions. Dans l'attente de la suite du procès, M. Gbagbo réside à Bruxelles, et M. Blé Goudé aux Pays-Bas.

Voir plus

XS
SM
MD
LG