Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

L'Union africaine "prend note" et reporte sa mission à Kinshasa


Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki, s'adresse à la presse à l'issue d'un entretien avec le président de la République centrafricaine à Bangui, le 18 septembre 2018.

L'Union africaine (UA) a reporté sa mission prévue lundi à Kinshasa en République démocratique du Congo (RDC), après avoir "pris note" dimanche de la proclamation de l'opposant Félix Tshisekedi comme président par la Cour constitutionnelle.

"La Commission de l'Union africaine prend note de la proclamation par la Cour constitutionnelle de la République démocratique du Congo des résultats définitifs des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales du 30 décembre 2018", écrit l'UA dans un communiqué parvenu à l'AFP.

La Cour a validé dans la nuit de samedi à dimanche l'élection de Félix Tshisekedi devant l'autre opposant Martin Fayulu, qui conteste les résultats, et le candidat du pouvoir Emmanuel Ramazani Shadary.

"Il convient de noter que la visite de la délégation de haut niveau qui devait se rendre à Kinshasa le 21 janvier 2019 a été reportée", ajoute le communiqué.

Cette délégation devait être conduite par le président en exercice de l'UA, le chef de l'État rwandais Paul Kagame, et le président de la Commission de l'UA, le Tchadien Moussa Faki Mahamat.

Des membres de l'UA avaient souhaité jeudi à Addis Abeba la "suspension" de la proclamation des résultats définitifs, jugeant ceux de la Commission électorale congolaise (Céni) en faveur de M. Tshisekedi entachés de "doutes sérieux".

Mais la Cour constitutionnelle a passé outre ces injonctions pour rejeter, dans la nuit de samedi à dimanche, le recours de l'opposant Martin Fayulu et proclamer M. Tshisekedi président.

Plusieurs pays africains avaient déjà félicité dimanche M. Tshisekedi, dont l'Afrique du Sud et le Kenya.

"La Commission réitère la disponibilité continue de l'Union africaine à accompagner la RDC en cette phase critique de son histoire, en solidarité avec le peuple congolais", a poursuivi l'UA.

"La Commission lance un appel à tous les acteurs pour qu'ils oeuvrent à la préservation de la paix et de la stabilité, ainsi qu'à la promotion de la concorde nationale dans leur pays".

Un rapport sera soumis au sommet de l'UA en février 2019 "sur les efforts entrepris en solidarité avec, et en soutien à, la République démocratique du Congo", conclut le communiqué.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG