Liens d'accessibilité

Dernières nouvelles

Un accord pour résoudre le conflit Airbus-Boeing


Le président français Emmanuel Macron, le président américain Joe Biden, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le Premier ministre italien Mario Draghi marchent le long de la promenade lors du sommet du G7 à Carbis Bay, Cornouailles, Grande-Bretagne, l

Des responsables européens et américains ont confirmé mardi un accord entre l'UE et les Etats-Unis pour résoudre leur vieux conflit sur les subventions illégales accordées aux avionneurs Airbus et Boeing.

"La réunion a commencé avec une percée sur les avions (...). Nous avions décidé conjointement de résoudre cette dispute. Aujourd'hui on a tenu promesse", a déclaré la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, après l'arrivée du président américain Joe Biden à Bruxelles pour un sommet UE/Etats-Unis.

"Cet accord ouvre un nouveau chapitre dans notre relation car nous passons d'un contentieux à une coopération sur l'aéronautique, après 17 ans de dispute", s'est réjouie Mme von der Leyen.

Les deux parties ont accepté de suspendre pendant cinq ans les droits de douane punitifs qu'ils s'infligent dans le cadre de ce contentieux, a expliqué à des journalistes la Représentante américaine au Commerce Katherine Tai.

Les Etats-Unis tentent de rallier l'UE dans leur bras de fer avec la Chine et voulaient profiter de ce sommet pour apaiser une relation transatlantique mise à mal par les années Trump.

"Au lieu de combattre l'un de nos plus proches alliés, nous nous retrouvons finalement ensemble face à une menace commune", a affirmé Mme Tai, en confirmant la prolongation de la trève qui avait été décidée sur ce dossier en mars et devait expirer en juillet. "C'est un exemple pour faire face à d'autres défis, comme celui de la Chine", a-t-elle ajouté.

XS
SM
MD
LG